Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

LOCARNO 2014 Compétition

email print share on facebook share on twitter share on google+

Two Gun Shots : deux coups de feu… dans le vide

par 

- L'éclectique réalisateur argentin Martin Rejtman fait son retour en compétition à Locarno dans une tentative de fusionner ses différentes passions artistiques

Two Gun Shots : deux coups de feu… dans le vide

“Séduire, c’est comme écrire une belle chanson : tout est question de technique et de rythme, de technique et de rythme.” (Paolo Sorrentino, Ils ont tous raison). C’est également le credo du réalisateur argentin Martin Rejtman : “les dialogues de mes films ont un rythme rigoureux ; les mots doivent s’écouler comme de la musique aux oreilles des spectateurs”. Dans son cinquième long-métrage, Two Gun Shots [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, en compétition au 67ème Festival de Locarno, Rejtman crée une symphonie du réel dans laquelle les mots, la musique et les sons se succèdent pour rythmer les passages narratifs du film, à partir de deux coups de feu…

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Un matin, tôt, Mariano, seize ans, rentre chez lui, plonge dans la piscine et fait quelques longueurs en chronométrant le temps. Il sort de l’eau et se met à tondre la pelouse, mais il coupe accidentellement le câble d’alimentation de la tondeuse. Décidé à le réparer, il va chercher des outils mais au lieu de ça, il trouve un pistolet. Il le rapporte alors dans sa chambre et se tire une balle dans la tête, une dans le ventre. Il survivra, en gardant, selon lui, une balle dans le corps, bien que les médecins ne l’aient pas trouvée. La présence de cette balle a pour conséquence de lui faire entendre une mystérieuse double note quand il joue de la flûte avec ses amis et bien sûr, il ne peut plus passer à travers un détecteur de métal sans le faire sonner.

La tentative de suicide de Mariano est le point de départ de l’intrigue du film, qui se développe en suivant les réactions de sa mère et de son frère, de leurs tentatives modernes de contrôler le jeune homme grâce au téléphone portable au camouflage de tous les objets contondants présents dans la maison et aux vacances surréalistes qu'ils vont passer ensemble. 

Bien que n’ayant pas d’objectif artistique précis, comme Rejtman l’a déclaré lui-même à plusieurs reprises, il met en scène des personnages anesthésiés qui interagissent sans faire transparaître aucune espèce d’émotion, à travers des dialogues dérangeants tant ils sont monocordes. Ou peut-être suivent-ils simplement le rythme choisi par le réalisateur?

Two Gun Shots a été produit par Pandora Filmproduktion (Allemagne), Waterland Film & TV (Pays Bas), Ruda Cine (Argentine) et Jirafa Films (Chili).

(Traduit de l'italien)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss