Thelma (2017)
Nico, 1988 (2017)
The Charmer (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX LUX 2014

email print share on facebook share on twitter share on google+

Ennemi de classe, Bande de filles et Ida se disputeront le Prix LUX 2014

par 

- Les trois films finalistes ont été annoncés aujourd’hui à la conférence de presse des Venice Days

Ennemi de classe, Bande de filles et Ida se disputeront le Prix LUX 2014

La présidente de la Commission de la Culture européenne nouvellement élue, Silvia Costa, a annoncé aujourd’hui lors d'une conférence de presse accueillie par les Venice Days les trois films finalistes pour le Prix LUX 2014. Il s'agit d'Ennemi de classe de Rok Biček (Slovénie), de Bande de filles de Céline Sciamma (France) et d'Ida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pawel Pawlikowski
interview : Pawel Pawlikowski
fiche film
]
de Pawel Pawlikowski (Pologne/Danemark). Ces trois titres ont été retenus parmi les dix pré-sélections dévoilées en juillet (lire l'article). Les contextes présentés par ces trois films, très différents, ont été jugés représentatifs de problématiques européennes actuelles et de la diversité des approches stylistiques sur le Vieux Continent. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Prix LUX ramène Rok Bicek pour la deuxième fois sur le Lido, comme ce fut le cas pour Andrea Segere en 2012 et Athina Rachel Tsangari en 2010. Ennemi de classe, qui est son premier film de fiction, nous plonge dans l’univers d’une classe de lycée qui est confrontée à un nouveau professeur particulièrement sévère.

De son côté, dans son troisième long métrage, Bande de Filles, Céline Sciamma se penche sur une féminité nouvelle à-travers le portrait d’un groupe de filles de la banlieue parisienne âgées de 16 ans. Le film, présenté en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes, n’a pas encore été projeté en Italie. 

Enfin, avec Ida, tourné en noir et blanc Pawel Pawlikowski dessine le portrait d’une jeune orpheline polonaise du début des années 1960 qui a grandi dans un couvent. Le film suit son cheminement tandis qu’elle commence à remettre sa foi en question.

Les trois films finalistes seront sous-titrés dans les 24 langues officielles de l’Union Européenne. Le gagnant, que désigneront les membres du Parlement européen, sera également adapté pour les personnes malentendantes et malvoyantes et aidé dans sa promotion internationale. Après Venise, les trois finalistes circuleront dans l’ensemble de l’Europe grâce aux LUX Film Days : de la mi-octobre à décembre 2014, ils seront projetés dans plus de 40 villes et 18 festivals, permettant à un nombre toujours plus grand d’Européens de découvrir ou redécouvrir ces excellents films.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss