Corps et âme (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
L'Usine de rien (2017)
Soleil battant (2017)
La Belle et la meute (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Pays nordiques

email print share on facebook share on twitter share on google+

Un Gentlemen suédois à Toronto

par 

- Après Call Girl, Mikael Marcimain retrouve le festival canadien pour l'avant-première mondiale de son nouveau film

Un Gentlemen suédois à Toronto
Gentlemen de Mikael Marcimain

Le Suédois Mikael Marcimain, dont le premier long métrage, Call Girl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, a reçu le Prix FIPRESCI de la meilleure découverte au terme de l'édition 2012 du Festival international de Toronto, va revenir sur les lieux du crime entre le 4 et le 14 septembre pour accompagner son nouveau film, Gentlemen, adapté d'un roman de son compatriote Klas Östergren paru en 1980. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce titre, interprété par David Dencik, David Fukamachi, Ruth Vega Fernandez et Sverrir Gudnason, fera partie des séances spéciales. Gentlemen, à mi-chemin entre histoire d'amour et thriller international, suit sur 40 ans deux frères, les frères Morgan, dans une Europe d'après-guerre qui traverse de grands changements, le tout sur fond de jazz, de poésie et d'espionnage. 

Le scénario du film a été composé par Östergren lui-même. La production a été assurée par Fredrik Heinig, Johannes Åhlund et Mattias Nohrborg pour B-Reel. Après l'avant-première mondiale de Gentlemen à Toronto, Svensk Filmindustri le lancera sur les écrans suédois le 17 octobre.

La kermesse canadienne accueillera également Itsi Bitsi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, du Danois Ole Christian Madsen, dans la section Cinéma contemporain du monde. Ce film raconte l'histoire d'amour qu'ont vécue dans les années 1960 le poète beat danois Eik Skaløe, chanteur dans le légendaire groupe Steppeulvene, et la militante pacifiste Iben, surnommée Itsi Bitsi.

Skaløe a rencontré Iben en 1962, et il a tout de suite eu le coup de foudre pour elle, mais elle refusait de s'engager auprès d'un seul homme. Après des années à tenter de la convaincre, en 1968, il s'est fait une raison et il a fait ses bagages pour aller dans le pays de ses rêves : le Népal. Il n'en est jamais revenu. 

Itsi Bitsi (qui est aussi le titre d'une chanson danoise culte) a été scénarisé par Madsen et Bo hr. Hansen. Les rôles principaux ont été confiés à deux débutants : Joachim Fjelstrup et Marie Tourell Søderberg. La production a été gérée par Lars Bredo Rahbek pour Nimbus Film, et SF Film sortira le film au Danemark le 19 février prochain. 

Life in a Fishbowl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Islandais Baldvin Z (pour Zophoníasson), un film qui joue encore dans son pays (où il a déjà dépassé les 45 000 entrées, soit plus d'un huitième de la population de l'île), sera projeté dans la section Découverte. Ce deuxième long métrage du réalisateur, dont il a co-écrit le scénario avec Birgir Örn Steinarsson, a été produit par Júlús Kemp et Ingvar Thórdarson pour The Icelandic Film Company, avec la société finlandaise Solar Films, la maison tchèque Axman Production et la suédoise Harmonica Films.

Life in a Fishbowl évoque trois personnages dont les parcours respectifs vont influer durablement les uns sur les autres. Le premier est un jeune écrivain à succès dont le mariage est dans la tourmente et qui choisit de divorcer de sa femme après la mort de leur fille. À partir de là, il va se couper du monde et laisser l'alcoolisme le tuer, ce qui prendra 20 ans. Le deuxième personnage est une jeune mère célibataire qui, pour survivre, travaille dans une école maternelle le jour et se prostitue la nuit. Le troisième est un ancien footballeur qui gravit les échelons dans le monde de la banque, tandis que sa famille se désintègre.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss