Nico, 1988 (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENISE 2014 Jury

email print share on facebook share on twitter share on google+

Alexandre Desplat : “Nous voulions être époustouflés"

par 

- VENISE 2014 : Le jury de la compétition internationale de la 71ème Mostra, présidé par le célèbre musicien français, commente ses choix

Alexandre Desplat : “Nous voulions être époustouflés"

“Je n'avais rien lu sur les films en compétition, et je crois que les autres membres du jury non plus. Je suis allé aux projections complètement vierge de toute opinion préconçue. Nous voulions être époustouflés, sidérés, en arrêt devant un film, et c'est ce qui s'est passé avec celui d'Andersson" : c'est ainsi que le président du jury international de la compétition de la 71ème Mostra de Venise, le musicien français Alexandre Desplat, a expliqué lors de la conférence de presse qui a suivi la cérémonie de remise des prix l'attribution du Lion d'or à A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Roy Andersson
fiche film
]
de Roy Andersson. De son côté, le cinéaste suédois s'est déclaré "très heureux, profondément ému et honoré d'avoir reçu ce prix en Italie". "Si je suis devenu réalisateur, a-t-il ajouté, c'est grâce au cinéma italien. Le film qui arrive au sommet de mon classement personnel est Le Voleur de bicyclette de Vittorio De Sica”.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le cinéma italien a justement été très applaudi cette année. Comme l'a dit le réalisateur et acteur Carlo Verdone pendant la conférence : “Les trois films italiens étaient très bons, mais notre décision s'est arrêtée sur celui qui avait le plus de chances de provoquer le débat, celui qui nous a frappés grâce aux performances de ses acteurs, c'est-à-dire Hungry Hearts [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Saverio Costanzo
fiche film
]
de Saverio Costanzo" (le film a en effet raflé les deux prix d'interprétation, masculine et féminine). Verdone a ajouté : "Nous avons aussi été impressionnés par les films de Mario Martone et Francesco Munzi, mais c'est celui de Costanzo qui nous a le plus émus. C'est un film suffoquant, difficile, où la tension croît progressivement". 

Les membres du jury ont également voulu parler du documentaire The Look of Silence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Joshua Oppenheimer, auquel ils ont attribué leur Grand Prix. "C'est un film extraordinaire, du cinéma à l'état pur", a commenté l'acteur Tim Roth, ajoutant que "ce film et celui d'Andersson sont deux côtés de la même médaille. Ils représentent respectivement le réel et l'imagination, mais ont tous deux un impact énorme". "Les trois prix principaux ont été décernés à des films qui brouillent la frontière entre le documentaire et la fiction, a fait observer le réalisateur allemand Philip Gröning. Le film de Koncalovskij a un aspect documentaire, et celui d'Andersson aussi, dans un sens. Le cinéma est en train de changer, et ces prix reflètent ce changement".

(Traduit de l'italien)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss