Corps et âme (2017)
La mauvaise réputation (2017)
Nico, 1988 (2017)
Arrhythmia (2017)
The Charmer (2017)
Scary Mother (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

Munch de nouveau à l'écran, cette fois avec sa muse Tulla Larsen

par 

- Aage Aaberge finit de préparer le "projet de ses rêves", un film sur le peintre norvégien Edvard Munch réalisé par Erik Poppe

Munch de nouveau à l'écran, cette fois avec sa muse Tulla Larsen
Erik Poppe

La dernière fois que le grand peintre norvégien Edvard Munch (1863-1944) a fait l'objet d'un film, c'était en 1974, dans un film du Britannique Peter Watkins qui retraçait dix ans de sa vie, mais le producteur norvégien Aage Aaberge de Neofilm (auquel on doit le film-phénomène récent Kon-Tiki [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Espen Sandberg et Joachim Rønning, nominé aux Oscars et aux Golden Globes) prépare actuellement un nouveau film sur le grand artiste.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le scénariste-réalisateur britannique aguerri Paul Mayersberg (auteur des scénarios de L'Homme qui venait d'ailleurs, 1976, et Furyo, 1983) est en train de terminer d'écrire ce projet qu'Aaberge qualifie de "projet de ses rêves". La réalisation en a été confiée à Erik Poppe, qui a gagné cette année l'Amanda-Prix du cinéma norvégien du meilleur film avec A Thousand Times Good Night [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Erik Poppe
fiche film
]
. Le tournage du long métrage biographique commencera l'été prochain.

“Cela fait huit ans que je travaille sur ce film et que je cherche la bonne approche, explique Aaberge, et puis j'ai rencontré Mayersberg. Toute l'histoire de Munch ne tient pas dans un seul scénario, mais on n'a pas besoin de boire toute la bouteille pour savoir qu'un vin est bon : un verre suffit. Mayersberg est lui-même un grand admirateur de Munch, et il a suggéré qu'on pourrait se concentrer sur les années 1890, au moment où il a rencontré Tulla Larsen, son grand amour et sa muse. C'est aussi la période où il a vécu à Paris et Berlin et produit certains de ses plus beaux tableaux."

“Le film retracera leur relation tourmentée. En effet, Munch a fini par fuir en 1900, mais elle est venue le retrouver et ils se sont brièvement réunis. C'est pendant ces courtes retrouvailles qu'il s'est blessé deux doigts en tirant avec une arme à feu. Le film évoquera aussi l'amitié étrange, par phases, du peintre avec le dramaturge suédois August Strindberg. Il reprendra aussi librement certains éléments de l'ouvrage The Story of Edvard Munch de Ketil Bjørnstad. Nous tournerons à Paris, Berlin, Oslo et Åsgårdstrand, où Munch avait une maison de campagne", conclut le producteur.

Tandis qu'il finit de préparer ce projet, Aaberge coproduit par ailleurs Beyond Sleep du Hollandais Boudewijn Koole, dont le tournage s'effectue à Tromsø, au nord de la Norvège (lire l'article). Il est aussi producteur délégué sur le film d'animation Knutsen & Ludvigsen, de Rasmus A Sivertsen et Rune Spaans.

(Traduit de l'anglais)

Les Arcs report
WTW Men on the Edge
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss