American Honey (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
L'Ornithologue (2016)
Ma vie de courgette (2016)
Toni Erdmann (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Irlande

email print share on facebook share on twitter share on google+

Simon Fitzmaurice tourne My Name is Emily

par 

- Le réalisateur brave la maladie du motoneurone pour faire son premier long métrage

Simon Fitzmaurice tourne My Name is Emily
Simon Fitzmaurice

Simon Fitzmaurice a commencé le tournage de son premier long métrage, My Name is Emily, en dépit de sa maladie. Fitzmaurice a en effet découvert en 2008 qu'il était atteint de la maladie du motoneurone, juste après avoir présenté le court métrage The Sound Of People à Sundance. Bien qu'il soit à présent totalement paralysé, il a écrit le scénario du film (comme son best-seller It’s Not Yet Dark) grâce à un logiciel commandé par le mouvement de l'iris. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

My Name is Emily a pour héroïne une jeune fille de seize ans qui s'enfuit de sa maison d'accueil et part, aidée par son amoureux, trouver son père, un écrivain interné dans un hôpital psychiatrique. Le film est interprété par Evanna Lynch (de Harry Potter), Michael Smiley (Kill List [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Ben Wheatley
fiche film
]
) et l'acteur novice George Webster.

Le film est produit par les sociétés irlandaises Newgrange Pictures et Kennedy Films, avec l'aide de l'IFB-Irish Film Board, de l'Autorité de la radiotélédiffusion d'Irlande, de TV3 et des incitations fiscales irlandaises, en coproduction avec des partenaires suédois et norvégien. Les producteurs irlandais ont également organisé une campagne de financement participatif qui a permis d'obtenir plus de 100 000 euros.

Fitzmaurice a commenté : "Il a fallu beaucoup de travail et de passion à mes merveilleux producteurs pour que je puisse faire ce film, mais pour chaque minute que je passe ici sur le plateau, calmement assis au centre de l'ouragan, l'effort aura valu la peine". 

Lynch a dit : "Simon est quelqu'un d'incroyable. Il compose avec des difficultés auxquelles aucun réalisateur n'a fait face auparavant, et c'est vraiment impressionnant de faire partie de cela".

(Traduit de l'anglais)

Home Sweet Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs