Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Portugal

email print share on facebook share on twitter share on google+

Prix Sophia : The Last Time I Saw Macao est élu film portugais de l'année

par 

- À la cérémonie des Sophia du cinéma portugais, le film de João Pedro Rodrigues et João Rui Guerra da Mata a été nommé meilleur film, et l'ICA critiqué

Prix Sophia : The Last Time I Saw Macao est élu film portugais de l'année
The Last Time I Saw Macao de João Pedro Rodrigues et João Rui Guerra

The Last Time I Saw Macao [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
a triomphé à la 3ème édition des Sophia du cinéma portugais, qui ont été remis hier soir à Lisbonne. Les membres de l'Académie de cinéma du Portugal l'ont élu meilleur film. Ce titre de João Pedro Rodrigues et João Rui Guerra da Mata a aussi remporté le Sophia du meilleur scénario et celui de la meilleure photographie (grâce au travail de Rui Poças). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Joaquim Leitão, doublement nominé dans la catégorie meilleure réalisation (lire l'article), a de fait remporté le prix, pour la série télévisée transformée en long métrage Até Amanhã Camaradas, qui a également gagné les Sophias du meilleur acteur dans un second rôle (Adriano Luz), des meilleurs costumes et du meilleur son.

Second Hand, de Catarina Ruivo, a valu à ses acteurs principaux, Rita Durão et feu Pedro Hestnes, les honneurs dans leurs catégories. Beatriz Batarda a quant à elle été nommée meilleure actrice dans un second rôle pour sa performance dans Night Train to Lisbon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Bille August. Cette coproduction suisso-germano-portugaise a également obtenu les Sophias des meilleurs décors et des meilleurs maquillages.

A Batalha de Tabotô de João Viana a été couronné meilleur documentaire. Le musicien Rodrigo Leão a remporté le Sophia de la meilleure bande originale pour O Frágil Som do Meu Motor.

Des prix ont été décernés au producteur Henrique Espírito Santo, au chef-opérateur Eduardo Serra et au réalisateur José Fonseca e Costa pour l'ensemble de leurs carrières. Dans son discours, le troisième a fortement critiqué l'ICA : il a décrit l'Institut portugais du cinéma et de l'audiovisuel comme un "royaume de bureaucratie" avant d'ajouter : "La bureaucratie tue la créativité. C'est la créativité qui devrait tuer la bureaucratie, et la créativité, c'est nous !". Le réalisateur de 81 ans a ainsi donné un ton plus radical à la cérémonie.

La 4ème édition des Sophia du cinéma portugais aura lieu le 2 avril 2015.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss