Les Gardiennes (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
La Belle et la meute (2017)
L'Insulte (2017)
Makala (2017)
Winter Brothers (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

NAMUR 2014

email print share on facebook share on twitter share on google+

Triomphe namurois pour Sissako et Dolan

par 

- Le 29ème Festival International du Film Francophone de Namur s’est achevé ce weekend sacrant le maître mauritanien et le prodige québécois

Triomphe namurois pour Sissako et Dolan
Timbuktu d'Abderrahmane Sissako

Lauréats multi-primés d’un palmarès très tranché, Timbuktu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Abderrahmane Sissako et Mommy de Xavier Dolan se sont partagés une bonne partie des prix de la compétition officielle long métrage du Festival International du Film Francophone de Namur, laissant au documentaire L’Examen d’Etat [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du jeune réalisateur congolais Dieudo Hamadi le (beau) privilège de remporter le Prix du Jury. Ce sont donc deux films choc découverts cette année à Cannes qui auront tout emporté sur leur passage. Ainsi, Xavier Dolan voit sa science du casting récompensée par un double (et même triple !) Prix d’interprétation pour la révélation Antoine-Olivier Pilon, et pour les bouleversantes Anne Dorval et Suzanne Clément, deux habituées du cinéma de Dolan. Le film est une ode à la liberté. La liberté que l’on tente tant bien que mal d’offrir à nos enfants, mais aussi l’incroyable liberté formelle revendiquée par le jeune cinéaste québécois, et qui se voit ici saluée par le Prix remis à son chef opérateur, André Turpin.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans un tout autre registre, Abderrahmane Sissako ressort lui aussi largement plébiscité par un palmarès qui fait la part belle à son dernier opus, Timbuktu. Ainsi le film, lauréat du Bayard d’or, la récompense suprême, s’est également vu attribuer le Prix du Jury Junior (composé d’écoliers âgés de 12 et 13 ans), ainsi que le Prix du scénario. C’est une longue histoire qu’entretient Sissako avec le Festival de Namur, puisqu’il y avait remporté en 2002 le Bayard d’or de la meilleure première œuvre pour Heremakono (En attendant le bonheur)

On notera également le joli prix remporté par Le Challat de Tunis [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Kaouther Ben Hania
fiche film
]
de Kaouther Ben Hania, lauréate du Bayard d’or de la meilleure première œuvre, remis par un jury de jeunes étudiants, qui a également distingué Mercuriales [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Virgil Vernier (France) en lui attribuant le Prix Découvertes, ainsi que le premier film du musicien Abd Al Malik, Qu’Allah bénisse la France ! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui repart avec une mention.

Enfin, notons que le cinéaste belge Bernard Bellefroid a mis d’accord les deux « jurys populaires » avec son dernier film Melody [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Bernard Bellefroid
fiche film
]
, puisqu’il a reçu le Prix Cinevox (remis par un jury composé de cinéphiles) ainsi que le Prix du public. 

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss