Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Portugal

email print share on facebook share on twitter share on google+

250 films à la 12ème édition de DocLisboa

par 

- Dix jours de documentaires venant de 40 pays, avec en ouverture Maidan de Sergei Loznitsa et en clôture Socialism, le dernier film de feu Peter von Bagh

250 films à la 12ème édition de DocLisboa
Socialism, de Peter von Bagh

Tandis que l'impatience grandit de découvrir la première édition de PortoPostDoc, qui aura lieu en décembre, le compte à rebours commence pour DocLisboa, le grand rendez-vous du documentaire dirigé par Cíntia Gil et Augusto M. Seabra. Pendant sa 12ème édition, entre le 16 et le 26 octobre, 250 films venant de 40 pays vont être projetés.

L'ouverture de l'événement a été confiée à la coproduction néerlando-ukrainienne Maidan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sergei Loznitsa, et la clôture à Socialism de Peter von Bagh, disparu en septembre dernier (lire l'article). Le réalisateur, critique et historien finlandais était un hôte fréquent du festival lisboète. Il a même présidé le jury international de son édition 2011.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Neuf longs métrages ont été sélectionnés en compétition internationale, dont deux productions françaises – Letters to Max [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Éric Baudelaire et The Sound Before the Fury de Lola Frederich et Martin Sarrazac –, le film italien The Secret [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
de Cyop & Kaf, le titre danois Pine Ridge [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
d'Anna Eborn et le film portugais Lisbon Revisited [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un délire "pessoain" en 3D qu'Edgar Pêra a présenté au dernier Festival de Locarno, mais qui est encore inédit au Portugal.

La compétition nationale reflète l'esprit de résistance des réalisateurs de documentaires qui continuent de faire des films malgré les difficultés du montage et de la circulation des projets. João Vladimiro, dont le film expérimental Lacrau est sorti sur les écrans lusitaniens la dernière semaine de septembre, présentera ici Wool and Snow, sur le processus créatif de la chorégraphe Madalena Victorino. Manuel Mozos (4 Copas) concourra avec le documentaire João Bénard da Costa – Others Will Love the Things I loved, sur le grand directeur de la Filmothèque portugaise. Jorge Pelicano accompagnera Suddenly My Thoughts Halt, tourné dans un hôpital psychiatrique. Figurent également au programme de cette section Trading Cities de Luísa Homem et Pedro Pinho, Blue Flor de Raul Domingues, Mio Pang Fei de Pedro Cardeira et (Be)Longing de João Pedro Plácido.

Parmi les sections parallèles, on peut citer "Heart Beat", qui sera ouverte par le documentaire de Bruno de Almeida sur le chanteur Camané et où le public pourra (re)découvrir notamment Die Generalprobe de Werner Schroeter, sur la grande oeuvre de Pina Bausch, Café Müller. Une rétrospective intégrale sera dédiée à Johan van der Keuken (lire l'article). Un autre volet explorera les liens entre le néoréalisme italien et les "nouveaux réalismes" qui réunira les oeuvres de Visconti et Rossellini avec celles des Portugais Pedro Costa et Teresa Villaverde, du Philippin Lino Brocka ou encore du Roumain Cristi Puiu.

Au-delà des projections, une série d'activités parallèles sont prévues, notamment des masterclasses avec l'Espagnol Miquel Martí Freixas et l'Américaine Tracy Holder, un laboratoire de réalisation et le forum Lisbon Docs, qui permettra aux auteurs de 22 projets de les présenter à des partenaires potentiels les 17 et 18 octobre (lire l'article).

(Traduit de l'espagnol)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss