Nocturama (2016)
Paris La Blanche (2016)
Félicité (2017)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
La Colère d'un homme patient (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les 12 projets de la 3ème édition du Biennale College-Cinéma sont présentés

par 

- Ces travaux, qui viennent de Bulgarie, de France, du Royaume-Uni, d'Italie, de Pologne et du Portugal, étaient à Venise du 4 au 13 octobre pour le premier atelier de l'édition 2014-2015

Les 12 projets de la 3ème édition du Biennale College-Cinéma sont présentés

Les 12 projets qui ont participé, du 4 au 13 octobre, à Venise, au premier atelier de la troisième édition du Biennale College - Cinéma (2014-2015) ont été présentés.  Cette initiative de la Biennale de Venise a pour objectif de promouvoir les nouveaux talents du cinéma en leur offrant l'opportunité de réaliser des longs métrages à micro-budgets. Les 12 équipes (réalisateurs et producteurs), sélectionnées après avoir répondu à un appel à candidatures lancé le 6 mai dernier, représentent l'Argentine, le Brésil, la Bulgarie, la France, le Japon, le Royaume-Uni, l'Italie, la Nouvelle-Zélande, la Pologne, le Portugal, le Sri Lanka et les États-Unis. Elles ont présenté leurs projets et détaillé leur création.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après ce premier atelier de trois jours, les équipes seront de nouveau invitées à Venise du 3 au 6 décembre 2014 et du 10 au 14 janvier 2015. Ensuite, le Biennale College pourra soutenir la production de trois longs métrages à petits budgets (premiers ou deuxièmes films) à hauteur de 150 000 euros. Ces films seront projetés à la 72ème Mostra de Venise, à la fin de l'été 2015.

Parmi les projets européens participant, on trouve Baby Bump [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Kuba Czekaj
fiche film
]
 de Kuba Czekaj (Pologne), qui se concentre sur la transformation sexuelle d'un enfant de onze ans, Guarda in alto de Fulvio Risuleo (Italie), qui suit le voyage d'un jeune à la découverte d'un monde parallèle sur les toits de Rome, The Father de Kristina Grozeva (Bulgarie), où une femme à peine décédée continue d'appeler sa voisine au téléphone, There Was Las Vegas d'Alexandre Castres (France), sur un transsexuel qui veut redevenir un homme, et Blanka [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kohki Hasei
fiche film
]
 du Japonais Kohki Hasei, une production italienne dont l'héroïne est une enfant de 11 ans que sa mère a abandonnée et qui décide de "s'en acheter" une nouvelle.

La description des 12 projets choisis est disponible sur le site www.labiennale.org/it/cinema/collegecinema/.

(Traduit de l'italien)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home