Razzia (2017)
L'Usine de rien (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Thelma (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Israël

email print share on facebook share on twitter share on google+

À mi-parcours, le Festival du Film de Haïfa est déjà un succès

par 

- Le 30e Festival International du Film de Haïfa est un évènement populaire, dépassant toutes les attentes

À mi-parcours, le Festival du Film de Haïfa est déjà un succès
Red Rose de Sepideh Farsi

Le 30e Festival international du Film de Haïfa, qui a débuté vendredi dernier à Haïfa, en Israël, et qui se terminera le samedi 18 octobre, s’est révélé être jusqu’ici un évènement particulièrement populaire, dépassant toutes les attentes. Actuellement, la plupart des séances affichent complet, et les évènements de l’industrie du film mis en place à l’occasion du festival ont attiré beaucoup de professionnels de l’industrie du film israélienne et internationale.

L’actualité principale de la section internationale des films projetés se situe autour d’Andrey Zvyagintsev et de son film Léviathan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
: les deux séances organisées affichaient complet, et Zvyagintsev, est l’invité d’honneur au 30e Festival International du Film de Haïfa. Lors d’une conférence de presse qui a eu lieu cette semaine pour l’évènement, Zvyagintsev a déclaré qu’il n’avait aucun problème avec le fait que le film ait été  sélectionné par le gouvernement russe afin de représenter le pays pour la nomination de l’Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Un autre invité international est le réalisateur iranien Sepideh Farsi, qui est venu présenter son travail le plus récent : Red Rose [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un film qui examine la situation politique en Iran à travers la relation d’une jeune femme nommée Sara avec Ali, un homme âgé de la cinquantaine.

Le film Valley de Sophie Artus représente une des plus belles surprises de cette compétition israélienne. Il a en effet reçu un accueil très chaleureux, autant de la part du public que des critiques. Il s’agit du premier long-métrage d’Artus dont l’histoire tourne autour de deux garçons et d’une fille dans une école située au cœur d’un des endroits les plus reculés d’Israël. Josh, Linoy et David sont trois adolescents difficiles de 17 ans qui n’ont pas d’autre choix que de vivre dans la violence, à la maison mais également à l’école.

Le premier prix lors de l’International Pitching Conference est revenu au film Yaga Is a Witch, de Gan de Langa et Gal Greenspan. Les autres prix ont été attribués à Echoes d’Amikam Kobner et Assaf Snir, et à Broken Hearts Club de Guilhad Emilio Schenker et Marek Rozenbaum.

(Traduit de l'anglais)

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss