Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
L'Usine de rien (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

ROME 2014 Prospettive Italia

email print share on facebook share on twitter share on google+

Fino a qui tutto bene : cinq personnages en quête d'un futur

par 

- Roan Johnson revient à Rome avec son 2ème film, une comédie légère sur le moment où on quitte l'université pour entrer dans la vie

Fino a qui tutto bene : cinq personnages en quête d'un futur

On comprend que Fino a qui tutto bene [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
a été fait avec peu d'argent et beaucoup de coeur dès le générique, qui annonce que le film a été réalisé par un "Roan Johnson incrédule" grâce à la "collaboration garibaldienne d'auteurs, d'acteurs et de techniciens". Et voilà que la lumière s'est à peine éteinte et qu'on sourit déjà. Le réalisateur italien (de père anglais) a présenté ce deuxième film au Festival de Rome, qui avait apprécié il y a trois ans son premier, I primi della lista [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Il s'agit d'une comédie légère à budget très réduit dont la trame, pas très originale sur le papier, prend vie grâce au talent des jeunes acteurs et grâce aux dialogues, agiles et convainquants, ce qui en fait un petit joyau du cinéma indépendant.  

Fino a qui tutto bene (litt. "jusqu'ici, tout va bien"), scénarisé par Johnson avec Ottavia Madeddu, raconte le dernier week-end ensemble d'un groupe de jeunes (trois gars et deux filles) qui se connaissent et vivent ensemble depuis le début de leurs études à l'Université de Pise, mais doivent à présent partir chacun de son côté. Certains ont décidé de rester à Pise ; d'autres vont retourner cher leurs parents ou du moins changer de ville. L'un d'entre eux prévoit d'aller en Islande. Ce moment privilégié de la vie, cette bulle dans laquelle on vit quand on a mille possibilités devant soi est en train de faire place au moment des choix et des responsabilités. Faut-il choisir l'amour ou préférer un travail bien payé ? Faut-il attendre d'avoir une vie plus stable ou avoir un enfant tout de suite ? Doit-on encore courir après ses rêves ou se contenter de ce qui se présentera ? 

Fino a qui tutto bene est un film d'acteurs : Alessio Vassallo, Paolo Cioni, Silvia D'Amico, Guglielmo Favilla et Melissa Anna Bartolini (les trois premiers viennent de l'Académie nationale d'art dramatique, Favilla du Centro Sperimentale di Cinematografia et Bartolini a été choisi par les frères Taviani pour leur prochain film, Maraviglioso Boccaccio) donnent à leurs personnages de la verve et de la personnalité, et au groupe une belle cohésion. “Les acteurs ont vraiment habité ensemble dans la maison où nous travaillions pendant les quatre semaines qu'a duré le tournage, explique Johnson, mais c'est aussi parce que nous n'avions pas d'argent pour payer l'hôtel".

Pour faire ce film, qui bénéficie aussi de la participation amicale d'Isabella Ragonese (vue récemment dans Il giovane favoloso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Mario Martone
fiche film
]
), l'auteur s'est inspiré du système "The Coproducers" : pas de cachets mais les participants ont des parts dans le film selon leur niveau de participation. “Nous nous sommes inspirés des étudiants que nous avions interviewés pour un documentaire de commande réalisé pour l'Université de Pise. Ils nous avaient surpris par leur attitude combattive, leur volonté de ne pas se résigner à la crise, et c'est ainsi que nous avons décidé de faire de leur expérience un film et que, même sans financements, nous ne nous sommes pas résignés non plus".

Ce film sur l'amitié réalisé entre amis a été bien accueilli à Rome. Jusqu'ici, tout va bien donc. Pour connaître la réaction du public, il faudra attendra la sortie du film en Italie le 29 janvier prochain, avec Microcinema.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss