Le Redoutable (2017)
Makala (2017)
Happy End (2017)
120 battements par minute (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVAL France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le cinéma méditerranéen rayonne à Montpellier

par 

- 12 titres en lice pour l'Antigone d'Or 2014 et un focus sur "la nouvelle vague grecque" parmi les nombreux événements au menu

Le cinéma méditerranéen rayonne à Montpellier
Fidelio, l'odyssée d'Alice de Lucie Borleteau

S'appuyant sur une programmation de grande qualité, le Festival du Cinéma Méditerranéen donne le coup d'envoi aujourd'hui à Montpellier de sa 36ème édition et proposera jusqu'au 1er novembre une affiche très dense et riche en découvertes. 

Parmi les 12 titres en lice pour l'Antigone d'Or se distinguent Fidelio, l'odyssée d'Alice [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lucie Borleteau
fiche film
]
de la Française Lucie Borleteau (prix de la meilleure actrice et Label Europa Cinemas à Locarno - lire la critique et  l'interview), I milionari [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Italien Alessandro Piva (critique), Marseille [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Espagnole Belén Macías (critique), Standing Aside, Watching [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
du Grec Yorgos Servetas (apprécié à Berlin - critique) et la découverte vénitienne These Are the Rules [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Croate Ognjen Svilicic.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Sont aussi en course La Terre éphémère [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : George Ovashvili
fiche film
]
de George Ovashvili (vainqueur à Karlovy Vary - critique et interview), la production turque Fish de Dervis Zaim, deux films réalisés par des Israéliens (Atlit de Shirel Amitay et Chelli d’Asaf Korman), la coproduction française Certifiée Halal de l'Algérien Mahmoud Zemmouri, la coproduction belge Adios Carmen du Marocain Mohamed Amin Benamraoui et Bastardo du Tunisien Najib Belkadhi

Le festival montpelliérain présentera également un focus sur La nouvelle vague du cinéma grec avec 14 longs, six courts, 18 films d'animation et une table ronde à laquelle participeront notamment les cinéastes Panos H. Koutras et Thanos Anastopoulos, et le producteur Konstantinos Kontovrakis. Selon Géraldine Laporte, chargée de programmation auprès du directeur du festival Jean-François Bourgeot, "depuis Canine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Yorgos Lanthimos
fiche film
]
en 2009, une nouvelle génération très intéressante de cinéastes grecs émerge. Ils ont entre 30 et 45 ans, font preuve de fougue créatrice et portent un regard neuf sur la société. Il y avait déjà eu un phénomène de ce genre au début des années 70 à l'époque de la dictature des colonels et l'on constate que la renaissance actuelle s'opère dans un climat de profonde crise économique. D'une certaine manière, l'art se nourrit de contraintes."

Au menu pointent aussi entre autres un panorama de 14 longs (notamment le titre portugais Le Premier été [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Adriano Mendes, Inferno [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 du Slovène Vinko Möderndorfer, Les Sentimentalistes du Grec Nicholas Triandafyllidis et les films espagnols Etoile filante [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Luis Miñarro
festival scope
fiche film
]
de Lluís Miñarro et Family Tour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Liliana Torres Expósito), des avant-premières (Les Opportunistes [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Paolo Virzì
fiche film
]
de Paolo Virzì, L’Oranais de Lyes Salem, Le Dernier Coup de marteau [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Alix Delaporte, Une nouvelle amie [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : François Ozon
fiche film
]
de François Ozon, L’Incomprise [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Asia Argento, La Famille Bélier d’Éric Lartigau et Mon fils [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Eran Riklis
fiche film
]
d’Eran Riklis), un coup de chapeau à l'actrice Leïla Bekhti, des hommages à Antonio Pietrangeli et à Luis García Berlanga, une journée du scénario avec Tonino Benacquista et des compétitions de documentaires et de courts métrages.

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes