Spoor (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
I Am Not a Witch (2017)
Valley of Shadows (2017)
La Belle et la meute (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Croatie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Blind Dates triomphe à Zagreb

par 

- La 12ème édition de l'événement international croate a également couronné le documentaire Karpotrotter

Blind Dates triomphe à Zagreb
Blind Dates de Levan Koguashvili

La 12ème édition du Festival international de Zagreb (19-26 octobre), dont la compétition est réservée aux premiers et deuxièmes films, s'est achevée sur une remise des prix qui a vu la victoire de Blind Dates [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Levan Koguashvili
fiche film
]
de Levan Koguashvili, qui a remporté le Landau d'or du meilleur film et les 4000 euros qui lui sont assortis.

La sélection des onze films en compétition a été opérée par le directeur du festival, Boris T Matić, et son comité artistique, composé de Mike Downey, Antonio Nuić et Ante Magzan. Le jury réunissait le producteur Čedomir Kolar, le réalisateur Konstantin Bojanov et le chef-opérateur César Charlone.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Des mentions spéciales ont été attribuées à Difret de Zeresenay Berhane Mehari (États-Unis/Éthiopie) et Of Horses and Men [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Benedikt Erlingsson
interview : Egil Ødegård
festival scope
fiche film
]
de Benedikt Erlingsson (Islande).

Le jury a également élu son court métrage favori : le titre roumain Kowalski d'Andrei Creţulescu, qui a reçu 1000 euros. 

Karpotrotter, du Slovène Matjaž Ivanišin, a obtenu le Landau d'or du meilleur documentaire (et 1000 euros), tandis que le gagnant du dernier Coeur de Sarajevo du meilleur documentaire, Naked Island du Croate Tiha K Gudac, s'est vu décerner la mention spéciale. Le jury se composait de la théoricienne Alice Bardan, la réalisatrice Željka Suková et la réalisatrice et productrice Petra Seliškar.

Le jury de la compétition "Checkers", réservée aux courts métrages par des talents croates émergents, comprenait Aki Isoyama, producteur et organisateur de Short Shorts Film Festival & Asia, Giulia Iannello, du Festival Magma du court métrage, et le réalisateur Ivan Sikavica, le gagnant dans la même section l'année dernière. Ils ont accordé le prix (d'une valeur de 1000 euros) à Sonja Tarokić pour On Shaky Ground.

Le public a récompensé No One's Child [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, du Serbe Vuk Ršumović.

Pour sa troisième édition, Industrie, le volet éducatif et professionnel du festival, était plus riche que jamais. Il a accueilli des masterclasses données par Čedomir Kolar, César Charlone (City Of God) et le réalisateur danois Jørgen Leth. En plus des ateliers d'écriture de scénario Palunko et My First Script, Industrie a également proposé un atelier de l'Institut Erich Pommer sur les copyrights et une présentation de la collaboration entre le Festival de Zagreb et le programme film.factory de Sarajevo, instigué par Béla Tarr. Enfin, la section "Les Danois vont au sud" a permis de faire venir à Zagreb de nombreux réalisateurs et professionnels danois. 

Le festival s'est achevé sur la projection, hors-compétition et en collaboration avec la Mostra de Venise, du gagnant de son dernier Lion d'or : A Pigeon Sat on a Branch Reflecting on Existence [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Roy Andersson
fiche film
]
de Roy Andersson

(Traduit de l'anglais)

WTW Documentaries
EPI Distribution
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss