L’Economie du couple (2016)
Belle Dormant (2016)
Miséricorde (2016)
La Communauté (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX République tchèque

email print share on facebook share on twitter share on google+

I Am the People : meilleur documentaire et meilleur premier film à Jihlava

par 

- Quatre documentaires coproduits par la Télévision tchèque ont bien fonctionné à la 18ème édition du Festival international du documentaire de Jihlava

I Am the People : meilleur documentaire et meilleur premier film à Jihlava
I Am the People d'Anna Roussillon

Le Festival international du documentaire de Jihlava, qui est le plus gros événement d'Europe centrale dans sa catégorie, vient de refermer le rideau sur sa 18ème édition. Le documentariste américain de 75 ans Godfrey Reggio, qui était à Jihlava pour présenter son film le plus connu, Koyaanisqatsi, a reçu un prix honorant l'ensemble de sa contribution au cinéma mondial. En tout, le festival a proposé quelques 200 films représentant 42 pays, dont 57 en avant-première mondiale, internationale ou européenne.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Czech Joy, la section compétitive réservée aux titres locaux, réunissait 14 nouvelles productions, notamment Into the Clouds We Gaze, qui est le portrait par Martin Dušek d'un fan de tuning et qui a gagné le premier prix. Dušek avait déjà été primé deux fois à Jihlava auparavant : pour A Town Called Hermitage (2007) et Coal in the Soul (2010). Martina Malinová a obtenu la mention spéciale pour Lets Block, qui montre les efforts de l'activiste Miroslav Brož pour empêcher l'installation d'un élevage porcin sur le site d'un ancien camp de concentration pour Roms.

Le Prix du meilleur documentaire centre- ou est-européen est allé à We Come as Friends [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'Autrichien Hubert Sauper, qui se penche cette fois sur la division du Soudan. Le jury de la section Entre les mers, où ont aussi été présentés des films par Raymond Bellour et Albert Serra, a estimé que l'enquête économique et environnementale de Sauper représentait "le cinéma de reportage le plus vif, facétieux, provocant et attentif au désarroi des autres". Le premier film d'Anna Roussillon, I Am the People, a gagné le premier prix de la section internationale Opus Bonum. Il a aussi été nommé meilleur premier film de la compétition transverse First Lights.

Le réalisateur de films expérimentaux autrichien Peter Tscherkassky et sa femme, la réalisatrice Eve Heller, a récompensé Deborah Stratman pour Hacked Circuit dans la section Fascinations, qui se concentre sur les documentaires expérimentaux. Cette année, pour la première fois, les courts métrages aussi ont pu concourir dans la section Short Joy, et le prix est allé à Lisa Truttmann et Behrouz Rae pour Babash, une "vidéo amateur" qui suit la vie d'un perroquet. Les Prix Silver Eye, décernés par le jury du Marché East Silver, sont allés à Matej Bobrik pour The Visit (meilleur court métrage), Alina Rudnitskaya pour Blood (meilleur moyen métrage) et Alexander Nanau pour Toto and His Sisters [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(meilleur long). Une mention spéciale a récompensé le film collectif tchèque Gottland, qui a été le titre le plus consulté de la vidéothèque du Festival de Jihlava. Enfin, Veronika Lišková a reçu le Prix du public pour Daniel’s World, qui suit le quotidien d'un homosexuel pédophile.

(Traduit de l'anglais)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250