Ava (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

L'avance pour De sas en sas de Rachida Brakni

par 

- Le CNC soutiendra aussi les premiers longs métrages de Gérard Pautonnier, Morgan Simon et Laurent Teyssier

L'avance pour De sas en sas de Rachida Brakni
L'actrice et réalisatrice Rachida Brakni

Quatre projets de premiers longs métrages ont été retenus lors de la 4ème session 2014 du premier collège de l’avance sur recettes du CNC. Parmi eux se distingue De sas en sas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'actrice Rachida Brakni qui sera produit par Capricci Films. Ecrit par la néo-cinéaste avec Raphaël Clairefond, le scénario démarre par une brûlante journée d’été avec Fatma et sa fille Nora prenant la route de la prison de Fleury-Mérogis. Sur le parking, une petite foule de visiteurs attend déjà. La porte de l’établissement s’ouvre. Une première porte, un premier sas, un premier couloir... C’est le début d’un trajet infernal jusqu’aux parloirs, mené par un petit groupe d’individus composites...

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Une avance sur recettes a aussi été attribuée à Grand froid de Gérard Pautonnier qui a adapté avec Joël Egloff le roman de ce dernier, Edmond Ganglion & fils, l'histoire de deux fossoyeurs partant enterrer un mort qui ne s'avère pas tout à fait mort. Le long métrage sera produit par Elzévir Films et coproduit par les sociétés belges Panache Productions et La Compagnie Cinématographique

Promesse d'avance également pour Compte tes blessures [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Morgan Simon
fiche film
]
de Morgan Simon qui sera produit par Kazak Productions. Déjà sélectionné par Emergence et par les Ateliers d'Angers, et nominé pour le Prix junior 2014 du meilleur scénario (qui sera décerné le 24 novembre), le projet  est centré sur Vincent qui n’est pas arrivé au tiers de sa vie qu’il a déjà fait tatouer la moitié de son corps. Depuis la mort de sa mère, il partage son existence entre Bastille et Porte de Clignancourt, entre un boulot de perceur qui ne l’enchante guère et un père poissonnier qui tente de refaire sa vie avec une femme plus jeune. Et ça le rend malade...

Enfin, le CNC soutiendra Mauvais œil [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laurent Teyssier
fiche film
]
de Laurent Teyssier qui sera produit par Tita Productions. Ecrit par Guillaume Grosse, le scénario est centré sur Philippe, un ancien dealer sortant de prison et découvrant que son père, paysan depuis des générations, est malade et criblé de dettes. Cherchant à regagner l’estime des siens, Philippe décide de reprendre l'exploitation familiale, mais il s’aperçoit très vite qu’il ne gagnera jamais assez pour réussir à la sauver et à éviter la saisie du hangar. Il décide alors de se tourner vers l’un des plus gros trafiquants de drogue de la région et lui propose d’utiliser le hangar comme couverture : un seul coup, une livraison censée effacer les dettes de son père...

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes