Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
L'Usine de rien (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les Cow Boys : tournage imminent pour le néo-cinéaste Thomas Bidegain

par 

- François Damiens en tête d'affiche du premier film de réalisateur du scénariste, piloté par Les Films du Trésor et vendu par Pathé

Les Cow Boys : tournage imminent pour le néo-cinéaste Thomas Bidegain
Le scénariste et réalisateur Thomas Bidegain

Premier clap le 12 novembre pour le premier long de réalisateur du scénariste Thomas Bidegain : la coproduction franco-belge Les Cow Boys. Couronné deux fois aux César (en 2010 pour le meilleur scénario original avec Un prophète [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard et Tahar R…
fiche film
]
et en 2013 pour la meilleure adaptation avec De rouille et d'os [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard
fiche film
]
), Bidegain a aussi participé à l'écriture entre autres de A perdre la raison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Joachim Lafosse
fiche film
]
, Saint Laurent [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Bertrand Bonello
fiche film
]
, La famille Bélier ou encore Erran [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Jacques Audiard
fiche film
]
(le prochain Jacques Audiard actuellement en tournage). Pour son premier passage derrière la caméra, il a réuni au castingle Belge François Damiens (nominé au César du meilleur second rôle en 2011 pour L'arnacoeur [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
et en 2014 pour Suzanne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Katell Quillévéré
festival scope
fiche film
]
, nominé au Magritte 2014 de meilleur acteur pour Tango libre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Frédéric Fonteyne
fiche film
]
; apprécié également entre autres dans La délicatesse [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Je fais le mort [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Finnegan Oldfield (remarqué dans Geronimo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et qui vient de tourner cet été dans Bang Gangarticle), Agathe Dronne (aperçue récemment dans Mon âme par toi guérie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
) et John C. Reilly.

Ecrit par Thomas Bidegain et Noé Debré, le scénario est centré sur Alain, père de deux enfants, Kelly, 16 ans et Kid, 13 ans, ainsi surnommé en hommage à l'amour de son père pour la culture Country et le Far West. Kelly disparaît et la vie de la famille s'effondre. Alain n'aura de cesse que de chercher sa fille, aidé par son fils, quitte à faire le vide autour de lui. Il ne la retrouvera jamais, mais apprendra qu'elle a fui avec un islamiste et s'est entièrement dévouée à la cause de son mari. Les années passent, Alain se perd dans sa quête. Kid est désormais un homme. Il prend le relais et devient malgré lui un cowboy solitaire des temps modernes...

Produit par Alain Attal pour Les Productions du Trésor, Les Cow Boys bénéficie de coproductions des société belges Les Films du Fleuve (pilotée par les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne) et Lunanime. Préacheté par Canal+, Ciné+ et France Télévisions, le long métrage est aussi soutenu par l'avance sur recettes du CNC et par les Sofica Cinémage et Cofinova. Les 46 jours du tournage (qui se terminera le 23 janvier 2015) se dérouleront dans la région Rhône-Alpes, en Belgique et en Inde. La distribution France et les ventes internationales seront assurées par Pathé.

Les Productions du Trésor ont récemment lancé en salles Elle l'adore [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jeanne Herry (461 000 entrées en cinq semaines) et sortiront le 12 novembre La prochaine fois, je viserai le coeur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Cédric Anger (lire la critique en français). La société parisienne compte aussi en post-production Rien de ne sert de courir de Maïwenn (lire l'article).

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss