L’Economie du couple (2016)
Belle Dormant (2016)
Miséricorde (2016)
La Communauté (2016)
The Young Lady (2016)
Grave (2016)
Fixeur (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Thessalonique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Perpetual Sadness séduit Thessalonique

par 

- Le drame mexicain remporte l’Alexandre d’or, le film israélien Next To Her rafle l’argent, le titre gréco-bulgare The Lesson remporte le bronze

Perpetual Sadness séduit Thessalonique
© Motionteam

Les prix du Festival international du film de Thessalonique ont été remis samedi dans la soirée, au cours d’une cérémonie qui est devenue la plus longue des cinq dernières années. Le réalisateur mexicain Jorge Pérez Solano était sur place pour recevoir l’Alexandre d’or pour Perpetual Sadness. L’Alexandre d’argent, attribué au titre israélien Next To Her, a été remis à sa coproductrice grecque Constantina Stavrianou, de Graal Films. Stavrianou a également reçu, aux côtés de l’actrice Margita Gosheva, l’Alexandre de bronze pour le film gréco-bulgare The Lesson [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Kristina Grozeva, Petar Va…
interview : Margita Gosheva
fiche film
]
.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Kristina Grozeva et Petar Valchanov, les co-réalisateurs et co-scénaristes de The Lesson, ont remporté le prix du meilleur scénario, tandis que le prix du meilleur réalisateur est revenu à Miroslav Slaboshpitsky pour The Tribe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Ukraine). Le Suédois Sverrir Gudnason a gagné le prix du meilleur acteur pour son rôle dans Blowfly Park. Celui de la meilleure actrice a été décerné à Brooke Bloom pour She’s Lost Control (Etats-Unis). Le Prix de la réussite artistique est revenu au titre estonien In the Crosswind [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Martti Helde
fiche film
]
.

C'est la première fois en cinq ans qu’aucun titre Grec ne remporte de prix officiel, mais Norway [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un titre déjà présenté par Yiannis Veslemes à Karlovy Vary, a été élu meilleur film grec par le jury du FIPRESCI. Le même jury a attribué le prix du meilleur film international à Goodnight Mommy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Severin Fiala et Veronika …
fiche film
]
, de Severin Fiala et Veronika Franz, et une mention spéciale au film grec Polk, de Nikos Nikolopoulos et Vladimiros Nikolouzos.

Stratos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Yannis Economides
fiche film
]
, de Yiannis Economides, a gagné le Prix de l’Association des critiques de cinéma grecs. Cette distinction, intégrée depuis 30 ans à l’événement, avait disparu à la suite d’une prise de bec entre le réalisateur Dimitri Eipides et l’association en 2011 (lire l'article), mais il a été réinstauré cette année à la demande de la FIPRESCI. C’est le premier prix que remporte Economides après une longue tournée des festivals qui a commencé à Berlin en février.

Cette 55ème édition du Festival de Thessalonique a atteint des records, avec 96% de fréquentation, un résultat qui "confirme que le cinéma indépendant offre une autre vision du monde, plus que nécessaire aujourd’hui", comme l'a souligné le directeur du festival, Eipides. Ce dernier a accueilli le public en leur offrant un compte-rendu détaillé des dix jours de festival comportant notamment un hommage à l’ensemble de l’oeuvre de Hanna Schygulla, qui était présente à la cérémonie.

Des prix d’honneurs ont été attribués aux actrices Voula Zouboulaki et Anna Synodinou, ainsi qu’aux réalisateurs Pantelis Voulgaris et Lakis Papastathis dans le cadre de la commémoration du 100ème anniversaire du cinéma grec. "Le festival fête ses 55 ans, ce qui signifie que cela fait 50 ans que Papastathis et moi-même y assistons", a précisé Voulgaris en recevant son prix.

Les prix du public, sponsorisés par Fischer, ont été remis à Correction Class [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ivan I. Tverdovsky
fiche film
]
d'Ivan Tverdovsky (Russie/Allemagne), Dark Illusion de Manos Karystinos (Grèce), Three Windows and a Hanging [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Isa Qosja
fiche film
]
d'Isa Qosja (Kosovo/Allemagne) et The Little Death de Josh Lawson (Australie).

(Traduit de l'anglais)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250