Son of Sofia (2017)
Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
A Ciambra (2017)
Ava (2017)
Western (2017)
Les Fantômes d'Ismaël (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Autriche

email print share on facebook share on twitter share on google+

Macondo l'emporte à Vienne

par 

- Avec 300 films et un public jeune et plus nombreux que jamais, le grand événement viennois se conclut sur un beau bilan

Macondo l'emporte à Vienne
Macondo de Sudabeh Mortezai

L'édition 2014 de la Viennale (23 octobre-6 novembre) s'est achevée sur la victoire du film autrichien Macondo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Sudabeh Mortezai
fiche film
]
de Sudabeh Mortezai, qui faisait partie des candidats aux Ours au dernier Festival de Berlin (lire la critique). Ce portrait d'un jeune Tchétchène résidant dans le quartier de réfugiés de Macondo (dans le district viennois de Simmering) qui, en l'absence du père, a dû devenir trop vite un adulte, a remporté le Prix de Vienne (d'une valeur de 12 000 euros) ainsi que le Prix MehrWERT, une récompense offerte par Erste Bank, le principal sponsor de la Viennale, qui donne à un jeune talent la possibilité d'aller étudier deux mois à New York.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Prix de Vienne du meilleur documentaire (également assorti de 12 000 euros en argent et en nature) a distingué la coproduction franco-autrichienne We Come As Friends [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Hubert Sauper, qui fait découvrir au spectateur le coeur du Soudan.

La FIPRESCI a primé le film indien Court de Chaitanya Tamhane, et le Prix des lecteurs du Standard a élu Bird People [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pascale Ferran
fiche film
]
de la Française Pascale Ferran. Le Prix MehrWERT du meilleur court métrage a été décerné à la coproduction austro-américaine Eden's Edge de Gerhard Treml et Leo Calice.

Comme chaque année, la Viennale a présenté quelques 300 films, dont beaucoup de titres de haut niveau qui ont déjà été présentés dans les plus grands festivals d'Europe, comme les sélections cannoises Adieu au langage (3D) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Luc Godard, Amour fou [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Autrichienne Jessica Hausner, Sils Maria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Charles Gillibert
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
d'Olivier Assayas, Deux jours, une nuit [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Luc et Jean-Pierre Dardenne
fiche film
]
des frères Dardenne, Leviathan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Andreï Zviaguintsev, Party Girl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marie Amachoukeli, Claire …
fiche film
]
de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis, ou encore le film-événement Nymphomaniac [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Louise Vesth
fiche film
]
1 et 2
, version longue, Pasolini [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Abel Ferrara
fiche film
]
d'Abel Ferrara, Calvary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : John Michael McDonagh
fiche film
]
de John Michael McDonagh, Phoenix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Christian Petzold
fiche film
]
de l'excellent Christian Petzold et les trois finalistes au Prix LUX : Ida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pawel Pawlikowski
interview : Pawel Pawlikowski
fiche film
]
, Bande de filles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Céline Sciamma
interview : Céline Sciamma
fiche film
]
et L'Ennemi de la classe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Rok Biček
interview : Rok Bicek
interview : Rok Bicek
festival scope
fiche film
]
. La clôture a été assurée par le formidable Snow Therapy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
de Ruben Östlund.

Le directeur du festival, Hans Hurch, est ravi du succès de cette Viennale qui, pour la première fois, a duré 15 jours et enregistré une hausse du nombre de spectateurs (98 200) comme du pourcentage des places vendues (81,7% des places disponibles), ce qui a porté le nombre de séances complètes à 131.

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes