Western (2017)
120 battements par minute (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
Ava (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Grand Prix du meilleur scénariste pour Claire Barré

par 

- Une épouse idéale est un récit centré sur la femme d'Oscar Wilde. Prix spécial pour Frédéric Farrucci et Nicolas Journet. Prix junior pour Léa Mysius

Grand Prix du meilleur scénariste pour Claire Barré
Claire Barré, distinguée pour son scénario Une épouse idéale

Le 28ème Grand Prix Sopadin du meilleur scénariste (ouvert aux auteurs n’ayant pas eu plus de trois scénarios de longs portés à l’écran) a été décerné hier soir à Claire Barré (qui a écrit pour le théâtre, la télévision et qui vient de publier son premier roman) pour Une épouse idéale. Le scénario voit la vie centré de Constance, l'épouse comblée d'Oscar Wilde, basculer le jour où elle découvre que son mari la trompe avec un jeune homme. Dans une société où l'homosexualité est passible de prison, Constance lutte contre ses préjugés et les pressions de ses proches pour sauver son mariage. Mais Oscar la fuit et le scandale enfle, prêt à les engloutir. C'est en découvrant les plaisirs de la chair dans les bras d'un amant que Constance tentera de se reconstruire.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Un prix spécial du jury a été distingué le duo Frédéric Farrucci - Nicolas Journet pour Strip qui a pour personnage principal Jin, un ancien DJ, sans-papiers, qui sillonne chaque nuit Paris au volant d'un taxi clandestin pour la mafia chinoise. Une nuit, il prend en charge une strip-teaseuse et call-girl envoutante. Intriguée par l'électro élaborée que Jin écoute, elle en fait son taxi attitré. L'histoire d'amour qui se noue entre eux pousse Jin à se mettre en danger.

Une mention spéciale est allée à Mounia Meddour pour Papicha qui a pour cadre Alger, à fin des années 90, à l'apogée du terrorisme islamiste. Nedjma, 19 ans, vivote dans une cité universitaire, écoute du rock alternatif, rêve d'amour, de liberté et de devenir styliste de mode. La nuit, quand les barrages de gendarmerie se dressent, elle enchaîne, insouciante, les boîtes de nuit branchées. Un soir, elle rencontre Mehdi. Le coup de foudre est immédiat. Mais très vite, la réalité algérienne les rattrape...

Le 17ème Prix Junior du meilleur scénario (ouvert aux auteurs de moins de 28 ans) a récompensé Léa Mysius pour Ava qui retrace les mésaventures d'une adolescente de 13 ans apprenant qu'elle va perdre la vue et qui décide de ne rien dire à personne. Un prix spécial a été attribué à Morgan Simon pour Compte tes blessures [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Morgan Simon
fiche film
]
(déjà appuyé par Emergence et par l'avance sur recettes du CNC - lire la news).

Présidé par Julie Gayet, le jury incluait entre autres Valérie Boyer (France 2 Cinéma), la distributrice et exploitante Sophie Dulac, Olivier Père (Arte France Cinéma), Rémi Jimenez (M6 Films) et Franck Weber (directeur des acquisitions du cinéma français de Canal+).

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes