L'autre côté de l'espoir (2017)
Félicité (2017)
Orpheline (2016)
La Colère d'un homme patient (2016)
Waldstille (2016)
On the Other Side (2016)
Paris La Blanche (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

NUITS NOIRES 2014

email print share on facebook share on twitter share on google+

Valley : une histoire d'amitié, d'amour et de violence

par 

- Sophie Artus signe son premier long métrage, sélectionné en compétition au Festival Nuits noires de Tallinn

 Valley  : une histoire d'amitié, d'amour et de violence
Valley, le premier long de Sophie Artus

L'amour, la violence et l'amitié sont les principaux sujets abordés par Sophie Artus dans son premier long métrage, Valley, qui a remporté deux prix au Festival de Haïfa le mois dernier et qui était parmi les 18 titres sélectionnés en compétition au Festival Nuits noires de Tallinn (qui s’est terminé dimanche, lire l'article).

David déménage avec son père dans une nouvelle ville. Il doit repartir à zéro, dans une nouvelle école, avec de nouveaux amis. C’est un jeune homme silencieux et timide dont la mère s'est suicidée, et qui utilise la musique et la lecture pour se retirer du monde. À l'école, il rencontre Josh, un gars arrogant  et intimidateur au début, mais fondamentalement bon. Son comportement découle de la violence psychologique et physique que son frère aîné lui inflige, c'est une manière de défouler sa colère sur les autres. Linoy, une autre camarade de classe, complète le trio des personnages principaux du film, mais quand elle tombe amoureuse de David, elle va devenir cause de discorde entre les deux amis, tous d’eux épris d’elle.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L'intrigue se déploie entre l'école, la maison de David et les bois. La musique, angoissante, intensifie l'atmosphère tendue qui règne dans le film. La violence ambiante va mener à un acte désespéré. The Valley décrit un monde dans lequel l’adolescence n’existe pas, car il faut grandir rapidement, et dans lequel des sentiments comme l'amour et l'amitié sont les seuls moyens d'évasion. Les images de violence sont fortes, mais entrecoupées de moments d'amitié et d'amour. Cet équilibre crée une expérience profondément touchante. Un film sincère et brutal.

Valley fait partie des cinq productions israéliennes présentées à Tallinn. Il a été soutenu par le Fonds d'aide au cinéma israélien.

(Traduit de l'italien)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home