Son of Sofia (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
Ava (2017)
Western (2017)
Les Fantômes d'Ismaël (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PERSONNALITÉS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Francesco Rosi, cinéaste engagé, tire sa révérence

par 

- L'enterrement du réalisateur, mort samedi à l'âge de 92 ans, doit avoir lieu aujourd'hui à Rome. Pour Paolo Sorrentino, c'est "un des plus grands au monde"

Francesco Rosi, cinéaste engagé, tire sa révérence
Le réalisateur Francesco Rosi

La Maison du cinéma de Rome accueille aujourd'hui une cérémonie organisées pour les obsèques, civiles, du maestro Francesco Rosi, décédé samedi à l'âge de 92 ans. Ses plus chers amis se sont donné rendez-vous à midi pour lui rendre hommage.

Le réalisateur napolitain était une figure de proue du cinéma social et engagé. Pour son cadet le cinéaste oscarisé Paolo Sorrentino, Rosi ''était un des plus grands réalisateur du monde, pas seulement d'Italie". "Il y a des auteurs, explique-t-il, et ceux-là sont très rares, qui portent avec eux des mondes qu'ils ont su construire en inventant des méthodes et des styles. Rosi en fait partie. Il a beaucoup innové, il a montré l'exemple à toux ceux qui voulaient fréquenter un certain cinéma non seulement politique, mais explorant en profondeur l'humain."

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Rosi a commencé sa carrière en 1958 avec Le Défi. Son premier film politique, Salvatore Guliano, a  gagné un Ours d'argent à Berlin en 1961. Il a reçu le Lion d'or de Venise récompensant l'ensemble d'une carrière en 2012, après avoir remporté le Lion d'or de la compétition en 1963 avec Main basse sur la ville. L'Affaire Mattei  (1972) lui a valu la Palme d'or de Cannes. Parmi ses films les plus connus, on peut aussi citer Les Hommes contre, Cadavres exquis, Le Christ s'est arrêté à Eboli, Trois frères, Carmen. Les derniers films que Rosi a tournés sont Chronique d'une mort annoncée, tiré du roman de Gabriel Garcia Marquez, Oublier Palerme et La Trêve, du livre de Primo Levi.

(Traduit de l'italien)

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017