Sieranevada (2016)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
Eté 93 (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
The Young Lady (2016)
Réparer les vivants (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVAL Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

31ème Festival du Film d’Amour de Mons : le programme

par 

- Au programme de cette 31ème édition, on retrouve l’amour sous tous les angles avec les compétitions internationales et européennes, mais aussi dans les sections parallèles

31ème Festival du Film d’Amour de Mons : le programme
Tous les chats sont gris de Savina Dellicour

Le Festival International du Film d’Amour du Mons se tiendra du 20 au 27 février prochains. Comme chaque année, il proposera une compétition internationale, ainsi qu’une compétition européenne. Dans la première, on retrouvera un certain nombre de films européens, dont Tous les chats sont gris [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le premier long métrage de la réalisatrice belge Savina Dellicour, avec Bouli Lanners et Anne Coesens ; mais aussi Graziella (France) de Mehdi Charef, avec Rossy De Palma, Denis Lavant, Claire Nebout ; ou Phoenix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Christian Petzold
fiche film
]
du réalisateur allemand Christian Petzold, qui retrouve son actrice fétiche, Nina Hoss. Avec The Way Out [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Petr Václav
fiche film
]
, le cinéaste tchèque Petr Vaclav s’interroge sur la lutte quotidienne s’une jeune femme rom en Bohème du Nord. Quant à Cristina Iacob, elle colle au thème du Festival avec Love is a Story [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Roumanie), son deuxième long métrage.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La compétition européenne quant à elle est consacrée aux premiers films. On épinglera deux films français, Après la Bataille [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Simon Leclère (lire news - une coproduction belge avec Iota Productions) et Fidélio, l’Odyssée d’Alice [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lucie Borleteau
fiche film
]
de Lucie Borleteau, deux films tchèques, All my Tomorrows du jeune réalisateur Rudolf Havlik et Nowhere in Moravia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Miroslav Krobot, ou encore le projet entre selfie/documentaire et autofiction de la réalisatrice croate Tatjana Božić, Happily Ever After [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
, qui s’interroge sur ses échecs sentimentaux à répétition. 

Parallèlement à ce programme compétitif très chargé, le Festival proposera également deux focus, l’un (traditionnellement) consacré au cinéma italien, diaspora italo-montoise oblige, l’autre au cinéma tchèque, présent en force. La section Lumières d’ailleurs permet d’exposer des cinématographies du Sud souvent peu diffusées, et la section regards Croisés propose elle de mettre en perspective cinémas américains et européens, l’occasion de quelques avant-premières de prestige (Tim Burton, Paul Thomas Anderson…). Enfin, notons que les Coups de Coeur seront dédiés à Abdellatif KechicheJirì MenzelMohammed Lakhdar-Hamina, et Carlo Verdone.

Gijon_Home
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss