Corps et âme (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INSTITUTIONS Europe

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les agences nationales ont une nouvelle voix

par 

- Les EFAD ont nommé à leur présidence Peter Dinges, le directeur de la FFA allemande

Les agences nationales ont une nouvelle voix
Iveta Dimova et Peter Dinges, respectivement secrétaire générale et président des EFAD

À l'occasion du Festival de Berlin, l’association European Film Agency Directors (EFAD) a nommé à sa présidence Peter Dinges, le directeur de la FFA allemande. L'EFAD regroupe 50 directeurs d'agences cinématographiques européennes de 31 pays européens : les 28 États-membres de l’Union européenne ainsi que l’Islande, la Norvège et la Suisse.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le marché unique numérique, le droit d’auteur et l’initiation aux médias sont les sujets principaux au programme pour les membres des EFAD. Ces sujets seront abordés dans le cadre de trois groupes de travail dictincts en vue de formuler une position commune. "Notre nouveau statut nous permettra de formaliser notre façon de travailler ainsi que notre structure", a déclaré Dinges. "Le plus important, c’est de faire passer le message aux institutions de l’Union européenne d'une voix claire, pour les influencer dans leurs politiques et initiatives sur l’audiovisuel et le cinéma". La secrétaire générale Iveta Dimova dirige l’association, située à Bruxelles.

'Lors de nos discussions, nous tentons d’établir une position commune", souligne Christophe Tardieu, le directeur général du CNC, concernant les discussions sur des thèmes tels que la législation européenne sur le droit d’auteur. "Dans notre pays, nous avons une industrie cinématographique prospère que nous souhaitons améliorer. Nous ne voulons pas entraver un processus numérique, mais nous ne voulons pas non plus nuire à ce que nous avons construit. Nous devons trouver un équilibre et conserver les structures prospères que nous avons développées", a conclu le président de la EFAD, qui a eu un entretien fructueux avec Günther Oettinger, commissaire à l’économie numérique : "Nous ne connaissons pas les projets de la Commission européenne, mais nous avons été à l’écoute les uns des autres".

(Traduit de l'anglais)

WTW Documentaries
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss