A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILMS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Noi e la Giulia, destination : comédie italienne

par 

- 380 copies du film écrit, réalisé et interprété par Edoardo Leo, arrivent dans les salles avec Warner. La troupe comprend aussi Luca Argentero, Claudio Amendola, Claudio Buccirosso et Stefano Fresi

Noi e la Giulia, destination : comédie italienne

380 copies du film Noi e la Giulia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un film écrit, réalisé et interprété par Edoardo Leo, aux côtés de Luca Argentero, Claudio Amendola, Claudio Buccirosso, Stefano Fresi et Anna Foglietta, sont lancées aujourd'hui dans les salles italiennes par Warner Bros Pictures. Le film est une comédie dramatique inspirée du roman Giulia 1300 e altri miracoli de Fabio Bartolomei, sur trois quarantenaires qui rattraper leurs échecs personnels en créant ensemble gîte rural à l’est de Naples. L’Alfa Romeo Giulia 1300 à laquelle le titre se réfère est la voiture d’un camorriste qui fait alors irruption pour demander une part des revenus des activités de plus en plus florissantes du trio, accompagné d’une jeune fille excentrique et enceinte.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Le film s’articule autour de deux thèmes essentiels, explique Edoardo Leo. Le premier est une invitation à essayer de changer de vie, à passer au plan B, parce qu’il n’est jamais trop tard. L'autre, bien sûr, est le thème de la Camorra et du chantage. Beaucoup d'auteurs italiens incroyables l'ont déjà abordé, mais je suis un acteur, alors je l’ai fait à ma façon : j’ai choisi le livre de Fabio Bartolomei et j’en ai fait un film d’acteurs, de personnes et de personnages qui, malgré leurs malversations, font beaucoup rire".

Le réalisateur, scénariste (avec Marco Bonini) et acteur explique qu’il a travaillé minutieusement sur la confection du film : "J’ai travaillé autant avec la société de production IIF (je souhaite d'ailleurs remercier Fulvio et Federica Lucisano, qui ont énormément cru à ce projet, avec le coproducteur Warner Bros) qu'avec les acteurs. J’ai travaillé avec eux sur la conception des personnages et j’ai complètement changé leur look, une transformation qu'ils ont très bien vécu ! C’est la raison pour laquelle j’aime savoir longtemps à l’avance avec quels acteurs je vais travailler, pour pouvoir composer les personnages avec ceux qui l’incarneront".

Noi e la Giulia est le troisième film d'Edoardo Leo, qui fait partie de la nouvelle génération de réalisateurs qui sont en train de rénover la structure classique de la comédie italienne. " Ettore Scola a très certainement inspiré ce film, mais aussi des contemporains comme American Hustle : la façon dont ils ont ridiculisé des sex symbols comme Bradley Cooper et Christian Bale m’a beaucoup amusé – c'est d'ailleurs pour cela que j’ai désintégré Luca Argentero et Claudio Amendola ! Nous, les réalistes de quarante ans, devons absolument chercher à mêler l’héritage de la comédie italienne avec des inspirations plus modernes, qui offrent, espérons-le, une dimension nouvelle. Ce film a été tourné par séquences, suivant l’histoire pas à pas, de manière quasi théâtrale. Ce n’est pas quelque chose de courant, mais en agissant de cette façon, nous nous sommes rendu compte que certaines scènes ne collaient pas et nous les avons tout de suite supprimées. Nous étions plongés dans l’évolution de l’histoire, comme on peut le remarquer à l’écran".

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes