Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
L'Usine de rien (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INSTITUTIONS Grèce

email print share on facebook share on twitter share on google+

Un nouveau président pour le Centre du cinéma grec

par 

- Alexis Gricas a été réaffecté au poste de président du CA. De graves accusations pèsent toujours sur de son ancien membre Yiannis Glezos

Un nouveau président pour le Centre du cinéma grec
Alexis Grivas, président du conseil d’administration du Centre du cinéma grec

Après qu'Alexis Grivas ait été relevé de ses fonctions de représentant d’Eurimages près le Centre du cinéma grec lundi, sur demande du CA (lire l'article), le député et ministre de la culture Nikos Xydakis a annoncé une restructuration dans l’équipe exécutive de l’institution, qui sera désormais menée par Grivas.

Ce dernier, qui a été directeur de la photographie, conseiller du Festival de Berlin et du Festival international du film de Guadalajara et correspondant pour le magazine Screen International, a dirigé le bureau de la presse étrangère du Festival international du film de Thessalonique jusqu'en 2011, avant de prendre sa retraite. Il a ensuite été nommé par le directeur du Centre du cinéma grec Grigoris Karantinakis pour représenter Eurimages en son sein, un poste qu’il a occupé jusqu'à son licenciement par le conseil d’administration sortant du Centre.

Son poste à Thessalonique lui assurait une pension de l’Etat, qu’il a conservé pendant son mandat de représentant d’Eurimages au Centre en ne s’enregistrant pas officiellement en tant qu’employé du Centre du cinéma grec, a expliqué l’ancien membre du conseil d’administration du Centre Yiannis Glezos dans un long discours tenu devant la presse ce jeudi, avant que n'intervienne Nikos Xydakis. Bien qu’officiellement non rémunéré, le travail d’Alexis Grivas ne s’est pas effectué sans frais, comme le mentionne Yiannis Glezos dans un courrier, ajoutant que le Centre était facturé de 26 000€ chaque année pour des dépenses générales relatives au mandat d’Alexis Grivas.

L’indemnisation aberrante dont a fait l’objet Alexis Grivas n’a été communiquée que récemment, quand des comptables agréés sont venus inspecter les registres financiers du Centre au cours de l’année 2012-13. Le CA a alors été contraint de déposséder rapidement Alexis Grivas de ses fonctions, précise Yiannis Glezos, ce qui explique en partie le grand remaniement provoqué par la décision de Nikos Xydakis de nommer Alexis Grivas à la tête du Centre.

Les postes vacants au CA, attribués à la réalisatrice Eva Stefani (qui était vice-présidente), à l’actrice Olia Lazaridou, au directeur de la photographie Yiannis Daskalothanasis, à l'éditeur Kostas Livieratos, au critique Kostas Terzis et au monteur Yorgos Mavropsaridis (le seul membre de l'administration précédente à rester), ont accru les tensions parmi les représentants des différents syndicats professionnels. C'est parce que bien qu'ils soient en effet des personnalités de l’industrie, ce choix de membres pour le CA qu'a fait Nikos Xydakis semble en désaccord avec les promesses d'être plus proche des syndicats qu'a fait le parti SYRIZA avant sa victoire aux élections. 

(Traduit de l'anglais)

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss