La Colère d'un homme patient (2016)
Orpheline (2016)
Félicité (2017)
Paris La Blanche (2016)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

OSCAR 2015 Pologne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Quatre candidats polonais aux Oscars

par 

- La costumière Anna Biedrzycka-Sheppard et deux courts documentaires signés Aneta Kopacz et Tomasz Sliwinski accompagnent Ida

Quatre candidats polonais aux Oscars
Joanna d’Aneta Kopacz

Ida [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pawel Pawlikowski
interview : Pawel Pawlikowski
fiche film
]
de Pawel Pawlikowski, nominé à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, n’est pas le seul candidat polonais aux Academy Awards 2015 qui seront décernés dimanche (lire l'article sur les nominations). En effet, parmi les cinq films en lice pour le titre du meilleur court métrage documentaire se distinguent deux productions polonaises (Joanna d’Aneta Kopacz et Our Curse de Tomasz Sliwinski) et la costumière Anna Biedrzycka-Sheppard récolte la 3ème nomination de sa carrière pour son travail dans Maléfique de Robert Stromberg (elle avait été précédemment nominée pour La liste de Schindler de Steven Spielberg et pour Le Pianiste [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Roman Polanski).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Our Curse de Tomasz Sliwinski raconte l'histoire intime et personnelle du réalisateur et de sa femme qui doivent affronter toutes les difficultés liées à une maladie grave (le syndrome d’Ondine) de leur fille qui vient de naître. La caméra suit et retrace tous leurs efforts pour surmonter la douleur et garder l’espoir dans cette situation infiniment compliquée. Produit par Maciej Sesicki dans le cadre de la Warsaw Film School et soutenu par le Polish Film Institute, Our Curse a déjà été primé aux festivals de Lisbonne, Sheffield, Aspen, Monterrey, Olten et Londres.

Joanna d’Aneta Kopacz fait le portrait d’une femme qui apprend qu'elle n'a plus que trois mois à vivre à cause d'une maladie. La cinéaste observe discrètement les petits moments de la vie intime de Joanna avec son mari et son fils de cinq ans. C’est pour son garçon qu'elle aime que Joanna commence à écrire un blog qui devient très populaire. C’est un film "sur l’amour, la relation, la maladie, la tendresse, la vie, la disparition, le moment, la joie, la douleur. Sur ce qui est ici et maintenant" a déclaré la réalisatrice. La production a été assurée par le Studio Wajda avec l'aide du Polish Film Institute.

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home