Son of Sofia (2017)
Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
A Ciambra (2017)
Ava (2017)
Western (2017)
Les Fantômes d'Ismaël (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Islande

email print share on facebook share on twitter share on google+

Trois Islandais dans un aquarium dominent les Edda

par 

- Life in a Fishbowl, de Baldvin Z, a remporté 12 Edda lors de la cérémonie qui s'est tenue samedi à Reykjavik

Trois Islandais dans un aquarium dominent les Edda
Le réalisateur Baldvin Z reçoit son Edda (© mbl.is/Styrm­ir)

Life in a Fishbowl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Baldvin Z, a triomphé à la cérémonie des Edda du cinéma islandais, organisée par l’Académie de cinéma et télévision d’Islande samedi dernier (21 février) dans la salle de concert Harpa de Reykjavik.

Le film de Baldvin Z (pour Zophoníasson), un portrait sur trois personnages qui s'influencent les uns les autres, comptait 12 nominations. Le film a remporté les 12 statuettes escomptées, notamment dans les catégories meilleur film (Icelandic Film Company/Júlíus Kemp), meilleur réalisateur, meilleur scénario (Baldvin Z et Birgir Örn Steinarsson), la meilleure photographie (Jóhann Máni Jóhannsson), meilleur acteur (Thorsteinn Bachmann) et la meilleure actrice (Hera Hilmar).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’autre grand lauréat des Edda a été Paris of the North [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Hafsteinn Gunnar Sigurdsson. Le film, également nominé 12 fois, est reparti avec deux prix : celui du meilleur acteur dans un second rôle (Helgi Björnsson) et celui de la meilleure actrice dans un second rôle (Nanna Kristín Magnúsdóttir). Au total, 100 productions cinématographiques et télévisées, dont neuf longs métrages, ont concouru à cette 16ème édition des Edda.

C'est "le meilleur film islandais de tous les temps", a dit le premier quotidien islandais Fréttabladid après le lancement du film le 16 mai par Sena. Le film, interprété par Thorsteinn Bachmann (Survivre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
), Hera Hilmar et Thorvaldur Kristjánsson, s'est placé au premier rang du box-office national l’année dernière, avec 47 982 entrées – soit presque 20% de plus que le deuxième, le grand succès américain Le Hobbit : la bataille des cinq armées.

Life in a Fishbowl suit les parcours d'un écrivain à succès qui sombre dans l’alcool après un divorce houleux, d'une mère célibataire qui travaille dans une garderie scolaire et se prostitue pour arrondir ses fins de mois et d’un ancien joueur de football qui gravit les échelons du monde de la banque pendant que sa famille se désintègre. Le film a été présenté au Festival de Toronto, après quoi il a raflé les premiers prix à Lübeck et Tallinn.

Impact d'Agusta Einarsdottir, qui raconte l’histoire des cinq marins à bord du cargo islandais qui a fait naufrage en 1986 au nord de l’océan Atlantique, a été sacré meilleur documentaire et Jörundur Ragnarsson a reçu le prix du meilleur court-métrage pour Chum. Le thriller sous forme de mini-série The Lava Field: Hraunið de Reynir Lyngdal a remporté le prix de la meilleure série télévisée dramatique.

Cette année, l'Edda d’Honneur revient à l’auteur-acteur-comédien-reporter Ómar Ragnarsson, 4 fois sacré par le prix du meilleur journaliste et de la meilleure personnalité de la télévision. Ragnarsson, militant pour l’environnement, a été élu Homme de l’année en 2006 par deux stations de télévision et de radio islandaises. Le gouvernement a en outre créé en son honneur la Journée nationale de la nature (fêtée le 16 septembre).

(Traduit de l'anglais)

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes