A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Des Nastri d'argento pour Costanza Quatriglio et Giorgio Treves

par 

- Le Syndicat national des journalistes de cinéma italiens complète son palmarès documentaires en sacrant Triangle et Gian Luigi Rondi: Vita, cinema, passione

Des Nastri d'argento pour Costanza Quatriglio et Giorgio Treves
Triangle de Costanza Quatriglio

Des Nastri d'argento du meilleur documentaire ont été décernés à Costanza Quatriglio pour Triangle (après le Nastro d'argento obtenu pour Terramatta [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et à Giorgio Treves pour Gian Luigi Rondi: Vita, cinema, passione, dédié au critique italien Gian Luigi Rondi. Ils ont été distingués respectivement dans les sections "Cinéma du réel" et "Cinéma et spectacle" par le jury du Syndicat national des journalistes de cinéma italiens, qui complète ainsi son palmarès concernant les documentaires de la saison 2014. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ces Nastri du meilleur documentaire s'ajoutent en effet aux trois Nastri de l'année déjà annoncés, que viendront retirer ce soir à 20h,  à la Maison du Cinéma de Rome, leurs lauréats, Gianni Amelio, Gabriele Salvatores et Walter Veltroni, respectivement pour Felice chi è diverso [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Italy in a Day [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Quando c’era Berlinguer :trois radiographies du pays, que le cinéma du réel a raconté cette année non seulement sous l'angle de la politique mais aussi du point de vue de la société, de la vie quotidienne et de la mémoire.

Des prix spéciaux seront remis à Jacopo Quadri pour La scuola d’estate, un documentaire précieux sur les cours de théâtre de Luca Ronconi, à Davide Ferrario pour La zuppa del demonio [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, à Tatti Sanguineti pour Giulio Andreotti Il cinema visto da vicinoainsi qu’à Giancarlo Soldi pour Nessuno siamo perfetti, qui s'intéresse à Tiziano Sclavi, le créateur des bandes dessinées Dylan Dog.

Le Nastro d'argento spécial revient à Marco Spagnoli,auteur, ces cinq dernières années, d'une dizaine de films dont trois l'année dernière : Sophia Loren, Walt Disney in Italia et surtout Ne ho fatte di tutti i colori, sur l'attaché de presse Enrico Lucherini.

Une mention spéciale collective salue le projet 9x10 Novanta, réalisé à l'occasion du quatre-vingt-dixième anniversaire de l’Institut Luce par neuf jeunes cinéastes qui sont allés chercher loin leurs images et leurs idées.

Le prix du meilleur personnage de documentaire de l'année a été réservé à la figure centrale de Qualcosa di noi de Wilma Labate. Dans le film, tourné sur les collines de Sasso Marconi, Jana, une femme de 46 ans qui se prostitue depuis l'âge de 11 ans, donne des leçons sur la sexualité articulées autour des thèmes de l’argent et du corps à douze étudiants en écriture artistique.

Les finalistes ont été choisis cette année par le Syndicat des journalistes de cinéma parmi la grosse cinquantaine de documentaires italiens (dont une bonne moitié a passé la pré-sélection avant les nominations) qui ont été présentés dans de grands festivals (avant de sortir dans les salles, sur DVD ou à la télévision) entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014.

(Traduit de l'italien)

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017