Home (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Brimstone (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE Europe

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les films d'animation familiaux ont le vent en poupe

par 

- Une très grande diversité, mais un marché plus compliqué pour les projets pour adultes. Décryptage des tendances du 17ème Cartoon Movie

Les films d'animation familiaux ont le vent en poupe
Les As de la Jungle de David Alaux

Réunis à Lyon la semaine dernière à l'occasion du 17ème Cartoon Movie, les professionnels de l'animation européenne ont pris le pouls de leur très dynamique secteur dont les succès en salles aiguisent l'appétit des investisseurs, mais aussi leur prudence dans le choix des cibles, donc des sujets. En effet, au regard des 60 productions sélectionnés (en concept, en développement, en production et terminés) en vitrine, il apparaît très clairement que la production européenne est aujourd'hui capable de fabriquer des films (techniquement et narrativement) qui n'ont rien à envier à ceux des studios américains, à tel point que les spectateurs ne pourront absolument pas deviner leur provenance. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans cette lignée, on peut notamment citer parmi les films en concept et en développement présentés à Lyon, le projet français Les As de la Jungle de David Alaux, le germano-américain Hump, le britannico-irlandais Unstable de Jeff "Swampy" Marsh et David Freedman, les franco-allemands Vic the Viking - The Movie d'Eric Cazes et At the Ark at 8, le norvégien The Call of Nature de Rasmus A. Sivertsen ou encore l'allemand My Fairy Troublemaker and Me de Florian Westermann. Autant de projets ciblant le public familial qui sont les plus recherchés par les distributeurs européens pour alimenter les salles et qui sont les plus faciles à financer à travers les préachats de télévisions en revanche beaucoup plus frileuses en acquisition de films d'animation pour jeunes adultes et adultes. Une stratégie familiale reflétant à la fois les ambitions (réunir des larges publics) et les conservatismes (la prise de risque est minimisée) et qui rend d'autant plus déterminant la définition en amont du public potentiel, en particulier lorsque les intrigues sont gorgées d'humour noir comme le très prometteur projet franco-belge Noël au Balcon d'Arthur Qwak et Didier Tronchet.

Confirmant également la tendance très forte des projets à s'appuyer sur des succès antérieurs sur d'autres supports (TV, bande-dessinées, romans), cette édition 2015 de Cartoon Movie a également signé la confirmation de l'entrée fulgurante dans le panorama cinématographique d'un acteur venu de l'univers du jeu vidéo : Ankama. Les extraits présentés de Dofus - Livre I [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d'Anthony Roux et Jean-Jacques Denis (lire la news), actuellement en production, ne laissent en effet aucun doute sur la qualité du travail de la société et augurent un succès s'appuyant sur les 60 millions de joueurs dans le monde.

Plus globalement, c'est la qualité de l'animation développée en Europe qui frappe avec les artistiques projets familiaux La Fameuse invasion de la Sicile par les Ours de l'Italien Lorenzo Mattoti ou le britannique Jasia de Magdalena Osinka (centré sur la survie d'une petite fille dans la Pologne de 1939), le séduisant titre pour enfants Ma vie de Courgette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Claude Barras
fiche film
]
 de Claude Barras (article) ou encore le fascinant projet d'adaptation d'un manga de Taniguchi : Le sommet des Dieux d'Eric Valli et Jean-Christophe Roger (article).

Une qualité d'autant plus remarquable du côté des projets pour adultes et jeunes adultes qui allient pouvoir de l'animation et des sujets, comme, entre autres, Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mevellec (adaptation du roman à succès éponyme de Yasmina Khadra et un graphisme très séduisant), Nothing to Envy d'Andy Glynne (projet britannico-belge plongeant dans la réalité des vies en Corée du Nord), Mr Wu de Patrick Zachmann (production française dans le sillage d'un photographe français dans la Chine des années 80), voire l'impressionnant Cafard [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 du Belge Jan Bultheel (un film quasiment terminé sur une épopée incroyable de soldats durant la Première Guerre Mondiale).

Autant d'exemples, pour n'en citer que quelques uns, qui ont nourrit une édition très dense qui a aussi vu la remise des Cartoon Movie Tributes 2015, le trophée de meilleur réalisateur européen de l'année allant au duo britannique Mark Burton - Richard Starzak pour l'excellent Shaun le mouton [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
, celui de meilleur producteurdistinguant la structure française TeamTO (qui a récemment lancé en salles Gus, petit oiseau, grand voyage [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et le titre de meilleur distributeurcouronnant la société parisienne de ventes Indie Sales (news).

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring