A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

"L'Europe autour de l'Europe" souffle ses dix bougies

par 

- Démarrage aujourd'hui à Paris de 10ème édition de la manifestation avec en vitrine 72 longs métrages issus de 40 pays

"L'Europe autour de l'Europe" souffle ses dix bougies
Heart of Lightness de Jan Vardoen

Fidèle à sa ligne éditoriale axée sur la découverte des films de pays européens dont on connaît moins l’Histoire, la littérature, la langue et l’actualité, le festival L'Europe autour de l'Europe fête cette année son 10ème anniversaire. Jusqu’au 15 avril, l'événement piloté par Irena Bilić présentera 72 longs métrages et 62 courts venus de 40 pays du Vieux Continent, une grande majorité (61%) de ces oeuvres provenant de territoires à faible capacité de production.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Placé sous le thème "Corps et âmes", cette édition qui sera ouverte par la projection en version restaurée de La couleur de la grenade de Sergei Paradjanov, proposera une compétition opposant neuf films encore inédits en France. Parmi eux se distinguent Heart of Lightness [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Jan Vardøen
fiche film
]
du Norvégien Jan Vardoen (lire l’interview), le multiprimé Blind [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Eskil Vogt
interview : Eskil Vogt
fiche film
]
de son compatriote Eskil Vogt (critique et interview - distribué en France le 15 avril prochain par KMBO), Lucifer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Belge Gus Van Den Berghe (vainqueur aux Black Nights de Tallin - critique), et deux films appréciés dans la section Forum de la récente Berlinale : Superworld [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Karl Markovics
fiche film
]
de l'Autrichien Karl Markovics (critique) et Until I Lose My Breath [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Turc Emine Emel Balci (critique).

Seront aussi en lice Finsterworld [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
de l'Allemande Frauke Finsterwalder (cinq nominations l'an dernier aux Lola, notamment dans les catégories meilleur film et meilleur scénario) et le long suisso-hongrois Viktoria - A Tale of Grace and Greed [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Men Lareida. La compétition qui sera évaluée par un jury présidé par Jos Stelling inclut également I'm Going to Change My Name [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Maria Saakyan (coproduction associant l'Arménie, la Russie et le Danemark) et My Mermaid, My Lorelei de Nana Djordjadze (Ukraine, Russie, Pologne). 

Cette édition 2015 de L'Europe autour de l'Europe rendra hommage notamment au réalisateur espagnol Vicente Aranda et au cinéma autrichien avec des films entre autres du maestro Michael Haneke et du regretté Michael Glawogger.

Au programme du festival (qui mêle films de patrimoine et oeuvres contemporaines), on peut également signaler Sangailé [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alanté Kavaïté
fiche film
]
de la Lituanienne Alanté Kavaité (prix de la mise en scène cette année au Sundance - critique et interview), Then It's Hi! Hi! Hee! des Lettons Maris Putnins et Janis Cimermanis, Corps étranger [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Krzysztof Zanussi
fiche film
]
du Polonais Krzysztof Zanussi, le documentaire danois 1989 du duo Anders Ostergaard - Erzsébet Rac, et deux très originales productions espagnoles : Androids Dream [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Ion de Sosa (révélation du Forum de la Berlinale 2015 - lire la critique) et Crumbs de Miguel Llanso (un premier long sélectionné à Rotterdam à Bright Future).

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017