Miséricorde (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Belle Dormant (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Helena Taberna s'aventure dans le monde trouble des sectes avec El contenido del silencio

par 

- La réalisatrice de Yoyes tourne son prochain film, un thriller dramatique autoproduit tiré d'un roman de Lucia Etxebarria

Helena Taberna s'aventure dans le monde trouble des sectes avec El contenido del silencio
Helena Taberna (centre) avec le casting de El contenido del silencio

L'actrice émergent Daniel Grao (Fin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jorge Torregrossa
fiche film
]
), Goya Toledo (Marsella), Juana Acosta (Carlos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Ingrid Garcia Jonsson (Hermosa juventud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jaime Rosales
fiche film
]
) et le mannequin/acteur Jon Kortajarena (bientôt dans Ma ma)sont depuis lundi (9 mars) devant la caméra d'Helena Taberna, qui va les diriger pendant sept semaines entre les Canaries, la Navarre et le Pays basque pour réaliser El contenido del silencio [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
,un film structuré comme un thriller mais au contenu dramatique qui place sous le microscope l'engrenage des sectes. Le scénario, composé par Taberna avec Andres Martorell et Natxo Lopez, s'inspire du roman éponyme de Lucia Extebarria. C'est le troisième long métrage de fiction de la réalisatrice, après Yoyes et La buena nueva.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Taberna produit elle-même son film via la société LAMIA. Son budget se monte à deux millions d'euros. Le projet est soutenu par TVE, ETB, le Gouvernement de Navarre Navarra et le Cabildo de Gran Canaria. Le film suit le parcours d'un individu qui se trouve happé dans la spirale trouble du fanatisme : Cordelia, la petite soeur d'un procureur de la République, faisait partie d'une secte qui est parvenue à organiser un suicide collectif. Pendant qu'on revient sur son histoire, une inspectrice de police essaie d'arrêter la fondatrice de cette organisation.

Helena Taberna commente ainsi son projet : "Le fanatisme est un thème d'actualité s'il en est. J'ai toujours été curieuse d'en savoir plus sur les sectes et leur fonctionnement. Je me suis donc demandé ce qui pouvait porter  quelqu'un à intégrer ce genre de communauté, quitte à perdre son autonomie et son identité, simplement pour faire partie d'un groupe. Le modus operandi des sectes se retrouve dans la vie, au sein d'institutions ou de groupes socialement acceptés. C'est un besoin de l'être humain, que d'appartenir à un groupe. Il vient de la quête d'amour et de protection. C'est de ce manque que profitent les sectes, mais il y a dans notre société d'autres entités qui opèrent de cette façon, même si on les considère normales".

(Traduit de l'espagnol)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250