La Colère d'un homme patient (2016)
Paris La Blanche (2016)
Félicité (2017)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
El bar (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS République tchèque

email print share on facebook share on twitter share on google+

Febiofest rend hommage à des sommités et soutient Oleg Sentsov

par 

- Alan Rickman, Jean-Jacques Annaud et Kim Novak seront primés pour leur carrière au 22ème Febiofest – Festival international du film de Prague

Febiofest rend hommage à des sommités et soutient Oleg Sentsov
Alan Rickman dans A Little Chaos

Alan Rickman fera l'ouverture du 22ème Febiofest – Festival international du film de Prague (19-27 mars) avec son nouveau film : le drame en costumes A Little Chaos [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Alan Rickman
fiche film
]
. Il se verra par la même occasion attribuer un Prix Kristian pour sa contribution au cinéma mondial. Le deuxième film présenté sera Le Dernier Loup [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Jacques Annaud, qui, avec Kim Novak, sera également distingué pour sa contribution au cinéma mondial. Les programmateurs ont aussi prévu plusieurs rétrospectives autour de Alba Rohrwacher, Jeroen Krabbé, John Madden, Eran Riklis et le producteur britannique Mike Downey. Le Febiofest fêtera en outre le début d'une nouvelle collaboration avec le Festival de Berlin pour offrir à son public une expérience particulièrement sensuelle à travers la section Cinéma culinaire, reprise de la Berlinale : un des célèbres studios Barrandov fera office de cinéma-restaurant et les plus grands chefs de République tchèque viendront y préparer des agapes. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

“Chaque année, nous tâchons de mettre l’accent sur toutes les nouvelles tendances du cinéma européen, afin de faire évoluer le monde du cinéma. Au-delà des oeuvres audacieuses sur le plan formel ou thématique que nous proposons, les films de genre purs (films d’horreur, thrillers, films à petit budget, films de science-fiction, comédies romantiques) se sont multipliés, ces huit dernières années”, a souligné le directeur artistique du festival, Štefan Uhrík, pour Cineuropa. Sur la section compétitive intitulée Nouvelle Europe, Uhrík précise : “Ce n’était pas notre intention, mais les thèmes fondamentaux abordés par les films en compétition cette année sont la solitude, le déracinement, les problématiques sociales et l’exclusion dont souffrent les personnes atteintes de déficiences mentales”. Il donne en exemple le long-métrage suédois Aerobics: A Love Story, la coproduction israélo-française L’Institutrice [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le film serbe No One’s Child [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le britannique X+Y [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et la coproduction germano-tchèque Schmitke [+lire aussi :
critique
fiche film
]
. “L’Europe regorge de jeunes réalisateurs talentueux qui donnent tout pour faire des films qui tiennent la route. Nous n’avons pas de souci à nous faire pour le cinéma européen”, estime Uhrík.

Au-delà de son programme riche de 159 films en provenance de 56 pays différents qui seront présentés à Prague (puis à nouveau dans différentes régions du pays, ce qui représente au total 562 projections), le Febiofest va exprimer sa solidarité à l'égard du réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, détenu en Russie pour actes de terrorisme. Mike Downey dirigera un atelier intitulé “Comment évaluer un film”, et il sera également présent en tant que président suppléant de l'Académie du cinéma européenne, qui cherche en ce moment à sensibiliser les gens sur l’affaire Oleg Sentsov : “Nous mettrons l’accent sur cette histoire en projetant son film Gamer, et les bénéfices générés par les ventes d'entrées seront déposés sur le compte de son avocat”, souligne Štefan Uhrík.

“Nous cherchons à couvrir la production cinématographique contemporaine dans sa totalité, à présenter des films de genres différents qui parlent à des publics différents. Bien sûr, nous mettons en avant les productions indépendantes et non -commerciales, les films d’auteur, les histoires personnelles, et nous concentrons essentiellement sur des travaux innovants sur le plan formel tout en étant rigoureux stylistiquement”, a conclu le directeur artistique. Beaucoup de films feront à l'occasion du festival leur avant-première tchèque. 

Pour consulter le programme complet, cliquez ici.

(Traduit de l'anglais)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring