Ava (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SORTIES Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

La solita commedia : les nouveaux péchés selon Biggio et Mandelli

par 

- 6 films italiens sont à l'affiche cette semaine, dont le nouveau Cristina Comencini et Vergine giurata. À leurs cotés, Une nouvelle amie d'Ozon

La solita commedia : les nouveaux péchés selon Biggio et Mandelli
Francesco Mandelli et Fabrizio Biggio dans La solita commedia - Inferno

Dante Alighieri est renvoyé sur terre pour cataloguer les nouveaux péchés parce qu'en Enfer, on a bien du mal à savoir que faire des hackers et des stalkers. C'est de cette prémisse plus qu'intrigante que Fabrizio Biggio et Francesco Mandelli partent dans leur nouveau film, La solita commedia - Inferno [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(écrit, interprété et réalisé par eux), pour nous proposer une galerie des horreurs de l'ère moderne, dont les nouveaux cercles s'appellent "Bar à 8h du matin" ou "Embouteillage à l'heure de pointe", et les nouveaux pécheurs "adorateurs de tragédies", "techno-incontinents" ou "semeurs de laideur". Le résultat est une comédie de sketches réussie où le duo du film I soliti idioti [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(dont c'est le troisième long-métrage) incarnent une vingtaine de personnages chacun, à grand renfort de maquillage, de postiches et de fausses dents. À leur côté joue une troupe d'acteurs secondaires tout aussi transformistes, dont Gianmarco Tognazzi et Tea Falco. “Après avoir dépeint les tics, défauts et névroses des Italiens, nous voulions aller au-delà et considérer ces tics et névroses comme de véritables péchés capitaux", expliquent les deux auteurs du film, dont le sous-titre pourrait être "La grande laideur", parce que "le plus grand péché, aujourd'hui, est l'avancée du laid, qui coûte moins cher et donc faire économiser". Le film, produit par Wildside, sort aujourd'hui sur 380 écrans, distribué par Warner

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

01 Distribution lance de son côté dans 330 salles le nouveau film de Cristina Comencini, Latin Lover [+lire aussi :
bande-annonce
making of
interview : Cristina Comencini
fiche film
]
(lire l'interview), interprété par une troupe exceptionnelle qui comprend feu Virna Lisi, Marisa Paredes, Valeria Bruni Tedeschi et Candela Peña, réunies autour du fantôme d'un grand acteur du passé (incarné par Francesco Scianna) qui était leur mari ou père, et surtout portait avec lui mille secrets (lire l'article). Un autre père débarque sur les écrans italiens ce jeudi dans La prima volta (di mia figlia) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de et avec le comique Riccardo Rossi (lire l’article), dont c'est le premier film en tant que réalisateur (Universal, 177 copies). Une autre comédie sort aujourd'hui : Fino a qui tutto bene [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Roan Johnson, Prix du public BNL au dernier Festival de Rome (lire l'article), qui arrive dans 100 salles, distribué par Microcinema. Les nouveautés italiennes de la semaine sont complétées par Vergine giurata [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Laura Bispuri
fiche film
]
de Laura Bispuri (en compétition au dernier Festival de Berlin – lire la critique), qu'Istituto Luce Cinecittà lance sur 31 écrans, et N-Capace de et avec Eleonora Danco (double mention spéciale au dernier Festival de Turin – lire la critique), distribué par Bibi Film.

Parmi les nouveaux titres européens de la semaine, on trouve Une nouvelle amie [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : François Ozon
fiche film
]
de François Ozon, avec Anaïs Demoustier et Romain Duris dans le rôle d'un travesti (Officine UBU, 50 copies) et Bekas - In viaggio per la felicità [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Karzan Kader
festival scope
fiche film
]
de Karzan Kader (Suède/Finlande/Irak), distribué par Minerva Pictures. Des États-Unis arrivent enfin The Divergent Series: Insurgent (Eagle, 350 salles) et Chi è senza colpa (Fox, 110 salles), un thriller interprété par James Gandolfini, Tom Hardy et Noomi Rapace.

(Traduit de l'italien)

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017