Mademoiselle Paradis (2017)
La mauvaise réputation (2017)
Nico, 1988 (2017)
The Charmer (2017)
Arrhythmia (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Scary Mother (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE Moyen-Orient

email print share on facebook share on twitter share on google+

Qumra : Le nouvel horizon du marché de l’audiovisuel

par 

- Cineuropa présente la seconde partie du rapport sur le rassemblement international Qumra qui a remporté un franc succès du 6 au 11 mars à Doha

Qumra : Le nouvel horizon du marché de l’audiovisuel
L'acteur et réalisateur Gael Garcia Bernal (© Doha Film Institute)

La première édition de Qumra (lire l’article) s’est achevée le 11 mars en laissant derrière elle une impression enthousiaste et durable. Cineuropa a rassemblé quelques commentaires de réalisateurs qui ont présenté leurs projets lors de l’événement.

Qumra s’est fait une réputation de réunion à l’atmosphère conviviale, dans laquelle les  jeunes réalisateurs peuvent non seulement bénéficier d’une vitrine internationale mais également se prévaloir de réunions individuelles.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La productrice Abir Hashem, qui a profité d’une séance de tutorat “inspirante” avec l’éminent acteur et réalisateur Gael Garcia Bernal, estime que cette initiative est indispensable pour la région arabe. Spécialisée dans la production de documentaires sur le monde arabe, elle a mis l’accent sur l’importance de ce genre de rassemblements organisés  dans cette région puisqu’ils attirent des personnalités internationales  majeures.

Toutefois, il ne s’agissait pas seulement de réseautage commercial, comme l’a fait remarquer la réalisatrice thaïlandaise Anocha Suwichakornpong, mais plutôt d’un rendez-vous permettant de développer des relations humaines. Anocha Suwichakornpong a présenté un aperçu de son travail en cours sur son deuxième film, financé par l’institut du film de Doha et a été en mesure de  trouver des personnes intéressées grâce aux nombreuses opportunités de discussions et aux plateformes  autour des présentations.

Cet aspect a également été souligné par la réalisatrice et ancienne journaliste Faiza Ambah, qui a insisté sur l’importance pour les nouveaux réalisateurs de se faire des contacts dans le domaine. Bien que n’ayant pas pas évolué dans le milieu du cinéma, la réalisatrice a expliqué à Cineuropa que Qumra a proposé un cadre instructif mais aussi intime. Le fait d’avoir l’opportunité de rencontrer des professionnels primés dans un environnement informel l’a aidé à s’identifier à leurs parcours, réduisant ainsi son sentiment d’isolement. Leurs expériences dans le métier prouvent également comment le cinéma engagé peut toucher les gens tout en connaissant un succès commercial.

(Traduit de l'anglais)

Les Arcs report
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss