A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

EXPLOITATION Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

La 8ème Fête du cinéma espère surpasser le succès des précédentes

par 

- L'événement, qui se déroulera du 11 au 13 mai, attire le public en masse grâce au tarif très réduit des entrées

La 8ème Fête du cinéma espère surpasser le succès des précédentes
La Fête du cinéma en 2014

Ce qui a commencé en 2009 comme une expérience s'est transformé en triomphe écrasant qui se repète chaque semestre : la Fête du cinéma espagnole, dont la dernière édition, organisée en octobre 2014, a attiré dans les salles 2,2 millions de spectateurs, va revenir du 11 au 13 mai, avec le soutien de la FAPAE, de FEDICINE, de la FECE et de l'ICAA, et s'attend à ce qu'elle batte de nouveaux records. Sur Internet, les Espagnols peuvent trouver partout des invitations à s'inscrire pour avoir accès aux projections, dans toutes les salles participantes, pour la somme modique de 2,90 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les films qui seront à l'affiche au moment de la Fête, on trouve le grand titre espagnol du moment : la comédie sur l'émigration Perdiendo el norte [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Nacho G. Velilla (lire l'article), qui totalise à ce jour 5 267 365 euros pour plus de 800 000 euros, des résultats qui pourraient en faire un film-phénomène similaire à Ocho apellidos vascos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, grande vedette de l'avant-dernière édition de la Fête du cinéma (sur 1,9 million de billets, 800 000 étaient pour ce film) et film espagnol qui a le plus rapporté de tous les temps. La société de production du film de Velilla, Atresmedia Cine, va aussi lancer dans les cinémas le 24 avril (après un passage au Festival de Malaga – lire l'article), un titre endiablé intitulé Cómo sobrevivir a una despedida qui se présente comme un Las Vegas Parano au féminin et dans les Îles Canaries.

Les autres titres espagnols qui seront proposés au public pendant la 8ème Fête du cinéma sont : Las altas presiones [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ángel Santos
fiche film
]
, A Esmorga
 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Tiempo sin aire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, A cambio de nada
 y Sexo fácil, películas tristes (trois films également sélectionnés à Malaga). Parmi les films européens au programme, on trouve Gett – Le procès de Viviane Amsalem [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, L'Institutrice [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Hippocrate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thomas Lilti
fiche film
]
 et Sils Maria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Charles Gillibert
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
.

La Fête du cinéma s'est avérée un excellent moyen de donner de l'élan au box-office tout en entretenant (surtout chez les jeunes) le plaisir de se faire une toile. Pour plus d'informations et pour s'accréditer, aller sur le site internet de la Fête du cinéma espagnole.

(Traduit de l'espagnol)

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017