Mise à mort du cerf sacré (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
Happy End (2017)
120 battements par minute (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Slovaquie

email print share on facebook share on twitter share on google+

De nouveaux projets slovaques en préparation

par 

- Le cinéma slovaque concocte de nouveaux films

De nouveaux projets slovaques en préparation
Le réalisateur Matej Mináč (© Šárka Ševčíková, ČRo)

À l’occasion de la 22ème édition du Febiofest de Bratislava (20-26 mars), les prochains films slovaques ont été présentés aux participants. “Nous sommes heureux que les réalisateurs aient saisi l'occasion de présenter leurs films. Ils l’ont si bien fait que nous sommes parvenus à réunir un catalogue de projets de genres, d'auteurs et de producteurs différents, car c’est également l’idée qui se cache derrière le Febiofest : mettre en contact les différentes sphères de l’industrie du film”, a commenté le directeur artistique de l'événement, Přemysl Martinek, à propos du volet "Work in Progress". En plus de Seven Ravens (lire l’article), She Is a Harbour (lire l’article), Koza [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ivan Ostrochovský
fiche film
]
(lire la critique) et Okhwan (lire l’article), un certain nombre de projets à différentes étapes de leur développement ou en post-production ont été dévoilés. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

À l'instar d’Ivan Ostrochovský, Juraj Lehotský et Jaro Vojtek, un autre documentariste slovaque va passer à la fiction : Marko Škop, auquel on doit Other Worlds et Osadné, termine actuellement Eva Nová [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marko Škop
fiche film
]
, dont lasortie est prévue en septembre. Le film suit une ancienne alcoolique, autrefois actrice, qui tente de renouer un dialogue avec le fils qu’elle a abandonné. Eva Nova est produit par Artileria en coproduction avec Sirius Film et Radio and Television Slovakia. Artileria produit également un film d’art et essai : Waiting Room de Palo Korec, qui observe sept femmes dans une salle d’attente.

Matej Mináč, à l’origine de deux documentaires sur Nicholas Winton (The Power of Good: Nicholas Winton et La Famille de Nicky, le Schindler britannique), achève un docu-fiction sur sa propre mère, la célèbre photographe Zuzana Mináčová, qui sortira en septembre. Le film est produit par la société Mazl. De leur côté, le réalisateur Lukáš Zednikovič et le producteur Daniel Dangl, tous deux à l’origine du champion du box-office 2014 38, se sont associés de nouveau pour une comédie inspirée de faits réels et intitulée The Filmmakers. Le projet est en développement. Il sera prêt pour 2017. Le scénario s’inspire d’un accident qui a eu lieu en 1961, quand des escrocs ont fait croire, pour arnaquer des gens, qu'ils faisaient un film. La société de production indépendante Hitchhiker Cinema développe quant à elle le documentaire Sú družky, sur trois femmes dont les maris partagent la même passion pour le régime communiste. Le film suit leur parcours des années 1930 jusqu’à la chute du Rideau de fer en 1989. Ce projet, dont la réalisation a été confiée à Tereza Križková et Tereza Simanová, devrait être achevé d’ici 2017. Enfin, la société de production qui se charge d’Okhwan, Filmpark Production, développe également une série animée pour enfants intitulée Tresky Plesky, qui explique de manière amusante les catastrophes et phénomènes naturels.

(Traduit de l'anglais)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes