La Colère d'un homme patient (2016)
Orpheline (2016)
Félicité (2017)
Paris La Blanche (2016)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Portugal

email print share on facebook share on twitter share on google+

Pour sa 12ème édition, IndieLisboa fait peau neuve

par 

- L'ouverture de l'événement sera assurée le 23 avril par le film portugais Capitão Falcão de João Leitão

Pour sa 12ème édition, IndieLisboa fait peau neuve
Capitão Falcão de João Leitão

Le festival IndieLisboa, un des plus excitants du panorama portugais, fait peau neuve dans lel sens d'une simplification pour sa 12ème édition, qui aura lieu du 23 avril au 3 mai.

Selon les organisateurs, Nuno Sena et Miguel Valverde, les éditions précédentes ont proposé "une offre vaste et de nombreuses sections", ce qui a conduit à une dispersion du public et donc à un baisse des entrées. Il est temps d'aller vers de nouveaux publics : l'édition 2015 va proposer deux nouvelles sections : Silvestre (fruit de la fusion de trois sections du système précédent) et La porte de l'Enfer (dédiée aux films les plus extrêmes ou étranges). Le public lisboète pourra retrouver la section Héros indépendant, consacrée cette année à Mia Hansen-Love et Whit Stillman – lire l'article) et les compétitions courts- et longs-métrages. Une attention toute particulière sera accordée aux productions nationales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les onze longs-métrages de la compétition internationale figurent plusieurs titres européens : le film roumain primé à Berlin Aferim [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Radu Jude
fiche film
]
de Radu Jude, la production slovène Koza [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ivan Ostrochovský
fiche film
]
d'Ivan Ostrochovsky, le film français Quand je ne dors pas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tommy Weber, la coproduction germano-turque Sivas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Kaan Mujdeci et les documentaires Une jeunesse allemande [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Gabriel Périot ainsi que Ming of Harlem: Twenty One Storeys in the Air de Phillip Warnell.

La compétition portugaise accueille 20 titres dont quatre longs-métrages : les documentaires Gipsofila de Margarida Leitão, Uma Rapariga da sua Idade de Márcio Laranjeira et The Wolf’s Lair de Catarina Mourão (sélectionné au dernier Festival de Rotterdam), ainsi que le film de fiction Os Olhos de André d'António Borges Correia.

Le cinéma lusitanien sera aussi représenté hors-compétition par deux documentaires : Rabo de peixe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Joaquim Pinto et Nuno Leonel (présenté au dernier Festival de Berlin) et O Medo à Espreita de Marta Pessoa, sur les archives de la police politique sous le régime de Salazar.

L'époque de la dictature au Portugal est également évoquée sur le ton de la parodie par Capitão Falcão [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, du réalisateur aux mille facettes João Leitão, avec Gonçalo Waddington et David Chan dans le rôle de personnages à la Batman et Robin version fasciste, qui se battent contre "les méchants" défenseurs de la liberté et de la démocratie. José Pinto a endossé lui-même le rôle ingrat de Salazar. La projection de Capitão Falcão à IndieLisboa coïncidera avec la sortie sur les écrans nationaux de cette production Individeos.

Un autre titre intéressant du programme est Aqui, em Lisboa, produit par le festival lui-même, qui a invité les réalisateurs Dominga Sotomayor, Denis Côté, Gabriel Abrantes et Marie Losier à tourner quatre histoires à Lisbonne (lire l'article).

L'excellent Snow Therapy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
, du Suédois Ruben Östlund, fera la clôture de l'événement le 3 mai.

(Traduit de l'espagnol)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home