Mise à mort du cerf sacré (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
Happy End (2017)
120 battements par minute (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BOX OFFICE France

email print share on facebook share on twitter share on google+

La famille Bélier a dominé le premier trimestre

par 

- Les 7,33 millions d'entrées du film d'Eric Lartigau permettent à Mars de terminer les trois premiers mois 2015 en tête du classement des distributeurs

La famille Bélier a dominé le premier trimestre
La famille Bélier d'Eric Lartigau

Un distributeur indépendant devançant toutes les filiales des majors américaines et celles des groupes français (Pathé, StudioCanal, SND, Gaumont, UGC) : telle est la performance réalisée par Mars Distribution au premier trimestre 2015. Un résultat obtenu par la structure pilotée par Stéphane Célérier, en particulier grâce au phénomène du box-office de ce début d'année : La famille Bélier [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
. Le film d'Eric Lartigau a cumulé 7,33 millions d'entrées en 15 semaines et pointait encore en 9ème position du dernier top 10 hebdomadaire. Il est à l'affiche depuis le 26 mars en Italie où il a démarré à près de 550 000 entrées en quatre jours (sur 225 écrans via Bim Distribuzione) et sortira le 16 avril aux Pays-Bas (Independent Films) et le 24 avril en Espagne (Vértigo Films), le 13 mai au Danemark (Scanbox) et le 29 mai en Pologne (Monolith).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Mars Distribution a également sorti la coproduction sino-francaise Le dernier loup [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Jacques Annaud (qui en est à 1,2 million de spectateurs en cinq semaines) et Un homme idéal [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Yann Gozlan (506 000 entrées en deux semaines).

Une autre comédie française a performé au premier trimestre : Papa ou maman [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Martin Bourboulon (2,8 millions de spectateurs en huit semaines - Pathé Distribution). A signaler aussi le carton de la coproduction britannico-française Paddington [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Paul King (2,78 million d'entrées - StudioCanal) et le score exceptionnel enregistré par Timbuktu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Abderrahmane Sissako, distribué par Le Pacte et qui cumule 1,15 million d'entrées en 16 semaines.

EuropaCorp a pu compter sur Taken 3 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 d'Olivier Megaton (2,61 millions de spectateurs) et sur la comédie Bis [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Dominique Farrugia (1,47 million d'entrées), Gaumont sur La French [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Cédric Jimenez (1,52 million), UGC Distribution sur Les souvenirs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Paul Rouve (1,03 million) et Wild Bunch Distribution sur Une heure de tranquillité [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Patrice Leconte (1 million).

Du côté des films européens non-nationaux se distinguent la production britannique Kingsman : Services secrets [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Matthew Vaughn (1,58 million en six semaines - distribution Twentieth Century Fox), la coproduction britannico-américaine Imitation Game [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
du Norvégien Morten Tyldum (1 million d'entrées - StudioCanal), le film d'animation coproduit par l'Allemagne et l'Australie La grande aventure de Maya l'abeille [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Alexs Stadermann (958 000  entrées - distribution La Belle Company) et la coproduction argentino-espagnole Les nouveaux sauvages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Damian Szifron (501 000 entrées - Warner).

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes