La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2015 Sélection

email print share on facebook share on twitter share on google+

Sprint final vers la Croisette

par 

- Le vent des rumeurs et des suppositions souffle à plein régime à Paris, à trois jours de la révélation de la sélection officielle

Sprint final vers la Croisette
La giovinezza de Paolo Sorrentino

Le suspense est à son apogée dans les coulisses de la 68ème édition du Festival de Cannes (du 13 au 24 mai 2015) dont le délégué général Thierry Frémaux dévoilera la Sélection Officielle jeudi prochain à 11h00. Intensité des derniers visionnages (les films sont présentés de plus en plus tard) et mécano des tractations entre les différentes vitrines cannoises (la Semaine de la Critique et la Quinzaine des réalisateurs luttant pour ne pas se faire dépouiller dans la dernière ligne droite par les séductions de l'Officielle, ou à contrario tentant d'attirer des déçus de ne pas être retenu en compétition) et les autres grands festivals suivants au calendrier mondial : l'heure de vérité qui approche déchaîne les passions et les vraies-fausses rumeurs alimentées par la nébuleuse des réseaux sociaux. Petit tour d'horizon des dernières tendances soufflant dans le vent à Paris.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour la quête de la Palme d'Or 2015 qui sera attribuée par un jury présidé par les frères Ethan et Joel Coen (lire la news), les cotes les plus favorables vont à Louder Than Bombs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Joachim Trier
fiche film
]
du Norvégien Joachim Trier, Les mille et une nuits du Portugais Miguel Gomes, Mia Madre de Nanni Moretti, La giovinezza (Youth) de son compatriote Paolo Sorrentino, The Lobster [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Yorgos Lanthimos
fiche film
]
du Grec Yorgos Lanthimos, Mountains May Depart du Chinois Jia Zhangke (qui serait finalement prêt alors qu'un doute subsistait), An de la Japonaise Naomi Kawase, Love in Khon Kaen du Thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, Sea of Trees de l'Américain Gus Van Sant, Carol de son compatriote Todd Haynes, et deux titres français : Dheepan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Jacques Audiard
fiche film
]
de Jacques Audiard (lire la news) et Trois souvenirs de ma jeunesse d'Arnaud Desplechin (news).

Au-delà de ces favoris, l'incertitude est nettement plus grande. Parmi les possibles pointent Midnight Special de Jeff Nichols, un troisième film français (une place qui pourrait se jouer entre La tête haute d'Emmanuelle Bercot - DERNIERE MINUTE: le film fera finalement l'ouverture du festival, article - et Mon roi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Maïwenn - news), Taklub du Philippin Brillante Mendoza, Les chevaliers blancs du Belge Joachim Lafosse, un long britannique (Sunset Song [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Terence Davies
fiche film
]
de Terence Davies ou High-Rise [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Ben Wheatley ?), un Roumain (One Floor Below de Radu Muntean ou The Treasure de Corneliu Porumboiu ?), un Sud-américain, Regression de l'Espagnol Alejandro Amenabar, Sicario du Canadien Denis Villeneuve, voire l'énigmatique The Assassin du Taïwanais Hou Hsiao Hsien. Mais des surprises et du renouvellement des talents sont à prévoir pour garnir la vitrine d'une compétition qui s'annonce très excitante et qui ne compterait pas The Commune [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Thomas Vinterberg
fiche film
]
du Danois Thomas Vinterberg (le film ne serait pas prêt).

Si la rumeur selon laquelle il n'y aurait trois films italiens en compétition s'avère fondée, il y a néanmoins fort à parier que Tale of Tales de Matteo Garrone se trouvera une très belle exposition sur la Croisette (hors compétition de l'officielle ? Ouverture de la Quinzaine ?), alors que le film d'animation Le Petit Prince de Mark Osborne est en pole position des prédictions (le titre américain Vice Versa de Pete Docter pourrait bien aussi être à l'affiche cannoise).

Du côté des films français et au-delà de la compétition officielle, les places seront très chères au vu de l'abondance de propositions. Le buzz donne Love de Gaspar Noé en très bonne position pour une projection spéciale (et hot !) et accompagne très favorablement entre autres L'ombre des femmes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Philippe Garrel (article), Les Cowboys de Thomas Bidegain (article), Maryland (Close Protection) d'Alice Winocour (article), Taj Mahal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nicolas Saada
fiche film
]
de Nicolas Saada (article), La loi du marché [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stéphane Brizé
fiche film
]
de Stéphane Brizé et Les deux amis de Louis Garrel (article). Revient également de manière insistante le nom de Michel Gondry avec Microbe et Gasoil [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(article).

Verdict jeudi 16 avril pour la sélection officielle, lundi 20 pour la Semaine de la Critique et mardi 21 pour la Quinzaine des réalisateurs.

Astra
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss