Sieranevada (2016)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
Eté 93 (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
The Young Lady (2016)
Réparer les vivants (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

UPFF : 10 points d’attention et d’action

par 

- Association historique de producteurs en Belgique francophone, l’UPFF identifie dix pistes de travail et de réflexion pour préserver le dynamisme du cinéma belge

UPFF : 10 points d’attention et d’action

A l’occasion du Bilan du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel, première rencontre d’envergure entre la nouvelle Ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Joëlle Milquet, et la profession largement rassemblée pour l’occasion, l’UPFF (Union des Producteurs Francophones de Films), en a profité pour exposer les 10 points sur lesquels l’association souhaite porter toute son attention pour les années à venir. Après avoir dépensé beaucoup de temps et d’énergie à lutter pour réformer le Tax Shelter, l’UPFF veut se positionner sur certains combats qui lui semblent cruciaux pour préserver la production audiovisuelle belge. Car si le cinéma belge, un secteur d’activité ultra dynamique, il est menacé de nombreuses parts.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les sujets qui seront mis sur la table dans les mois qui viennent, certains s’imposent par leur urgence. L’UPFF insiste ainsi sur la nécessité d’encadrer le nouveau régime du Tax Shelter via la création d’un organe de concertation. Autre sujet brûlant, le refinancement de la Commission de Sélection des Films, qui à la défaveur du désengagement d’un investisseur privé, voit son enveloppe se réduire de 2 millions d’euros. L’Union accompagnera le CCA pour que ce transfert financier au détriment du fonds culturel ait le moins d’impact possible sur l’aide aux productions les plus fragiles, notamment les premiers films, les documentaires ou les courts métrages.

L’Union plaide par ailleurs pour un renforcement du fonds d’investissement bruxellois Bruxellimage. Il lui faudra également travailler de concert avec la RTBF, la télévision publique, pour un appui plus fort aux productions locales, aussi bien en termes de financement que de promotion. La promotion est justement l’une des pistes de travail clés, qui mobilisera toute l’attention des producteurs aux côtés des professionnels et des institutions. Il conviendra de s’armer face aux nouveaux modes de production, diffusion et consommation, que ce soit l’émergence d’acteurs comme Netflix ou Apple TV, ou la question du piratage et de l’amélioration de l’offre légale de films belges en ligne. Enfin, les questions du statut de l’artiste et de la gestion des droits d’auteur seront également au cœur des réflexions de l’UPFF. 

Gijon_Home
Odessa site
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss