Makala (2017)
The Square (2017)
120 battements par minute (2017)
You Were Never Really Here (2017)
In the Fade (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
Jeune femme (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2015 Sélection

email print share on facebook share on twitter share on google+

10 Européens en lice pour la Palme d’Or

par 

- Sept nouveaux entrants et neuf cinéastes déjà primés parmi les 17 titres retenus pour l'instant pour une compétition où Italie et France brillent

10 Européens en lice pour la Palme d’Or
La giovinezza de Paolo Sorrentino

"Notre mission est de poser de nouveaux noms sur la carte du cinéma mondial". En dévoilant ce midi à Paris, la sélection officielle du 68ème Festival de Cannes (du 13 au 24 mai 2015), le délégué général Thierry Frémaux (accompagné par le président Pierre Lescure) a annoncé la couleur d'une édition assumant ses ambitions de renouvellement et de prises de risques. Une vitrine "new look" en compétition qui n'en est pas moins très solidement encadrée par des réalisateurs déjà encensés sur la Croisette, la liste actuelle des 17 prétendants à la Palme d'Or 2015 devant encore s'enrichir la semaine prochaine de quelques titres.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En compétition pointent deux anciens vainqueurs : l'Italien Nanni Moretti (Palme en 2001 - 7ème participation – lire la review) et l'Américain Gus Van Sant (victorieux en 2003 - 4ème participation). Les accompagnent sept cinéastes déjà primés : l’oscarisé italien Paolo Sorrentino (6ème participation – lire la news), son compatriote Matteo Garrone (3ème - news), les Français Jacques Audiard (6ème - news) et Maïwenn (2ème - news), le Chinois Jia Zhangke (5ème), le Taïwanais Hou Hsiao Hsien (7ème) et le Japonais Hirokazu Kore-Eda (4ème). Une base de sélection très haut de gamme complétée par l'Américain Todd Haynes (de retour après une unique participation en 1998).

Phénomène très excitant et jamais atteint dans ces proportions par un Thierry Frémaux prenant pourtant toujours soin d'injecter chaque année de nouveaux noms dans le grand bain hyper-exigeant (donc périlleux) de la compétition, sept cinéastes feront leurs débuts dans la quête à la Palme d'Or : le Norvégien Joachim Trier (article), le Grec Yorgos Lanthimos (article), les Français Valérie Donzelli (article) et Stéphane Brizé (news),le Canadien Denis Villeneuve, l'Australien Justin Kurzel (news) et le Hongrois László Nemes (article) qui fera une entrée fracassante dans le grand monde du cinéma mondial avec son premier long métrage.

Avec quatre Français (Donzelli, Maïwenn, Audiard, Brizé), trois Italiens (Moretti, Sorrentino, Garrone; une représentation record), un Norvégien (Trier), un Grec (Lanthimos) et un Hongrois (Nemes), soit dix longs métrages candidats à la Palme, le cinéma européen domine largement le menu. L'Amérique du Nord compte trois réalisateurs en lice (Van Sant, Haynes et Villeneuve), tout comme l'Asie (Jia Zhangke, Hou Hsiao Hsien et Kore-Eda). Si l'Australie est aussi de la partie (avec Kurzel), l'Amérique du Sud et l'Afrique sont totalement absentes de la plus belle vitrine du cinéma mondiale. A noter néanmoins du côté européen que le Royaume-Uni a piloté la production des films de Todd Haynes et de Justin Kurzel.

La Sélection Officielle qui inclut également un très beau programme avec le Certain Regard (lire la news) a nettement renforcé cette année l'attractivité de son volet hors compétition (Irrational Man de Woody Allen, Mad Max: Fury Road et les deux films d'animation Le Petit Prince et Vice Versa) et pourra jouer sur la variété de ses séances de minuit (notamment le documentaire Amy d'Asif Kapadia) et de ses séances spéciales (six titres dont Amnesia de Barbet Schroeder et le premier long de Natalie Portman).

Composée pour l'instant de 44 longs métrages (sur les 1854 films candidats visionnés par l'équipe du festival), la sélection officielle 2015 s'annonce particulièrement stimulante et pourrait encore gagner en densité avec les films qui la complèteront très bientôt, certaines absences ayant surpris (celles d'Apichatpong Weerasethakulet Miguel Gomes entre autres). Tout en soulignant que plusieurs films espérés par les cinéphiles n'étaient pas prêts (et certains loin de l'être), Thierry Frémaux a cependant revendiqué sa volonté de lancer du sang neuf aux plus hautes altitudes et de bousculer un peu les habitudes cannoises comme le démontre aussi le choix du film d'ouverture (La tête haute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emmanuelle Bercot
fiche film
]
d'Emmanuelle Bercot - lire la news - qui sera projeté hors compétition).

Compétition :
Dheepan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Jacques Audiard
fiche film
]
 - Jacques Audiard
La loi du marché [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stéphane Brizé
fiche film
]
 - Stéphane Brizé
Marguerite et Julien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Valérie Donzelli
The Tale of Tales [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Matteo Garrone
fiche film
]
 - Matteo Garrone
Carol [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Todd Haynes
The Assassin - Hou Hsiao-Hsien
Mountains May Depart - Jia Zhang-ke
Our Little Sister - Hirokazu Kore-eda
Macbeth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
 - Justin Kurzel
The Lobster [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Yorgos Lanthimos
fiche film
]
- Yorgos Lanthimos
Mon roi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Maïwenn
Mia madre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nanni Moretti
fiche film
]
- Nanni Moretti
Son of Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
 - László Nemes
La giovinezza [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Paolo Sorrentino
fiche film
]
 - Paolo Sorrentino
Louder than Bombs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Joachim Trier
fiche film
]
 - Joachim Trier
Sea of Trees - Gus Van Sant
Sicario - Denis Villeneuve

Film d'ouverture (hors compétition) :
La tête haute - Emmanuelle Bercot

Hors compétition :
Mad Max: Fury Road - George Miller
Irrational Man - Woody Allen
Vice Versa - Pete Docter & Ronaldo Del Carmen
Le petit prince [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
 - Mark Osborne

Séances spéciales :
Asphalte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Samuel Benchetrit
Oka - Souleymane Cisse
Hayored Lema'ala - Elad Keidan
Panama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Pavle Vuckovic
Amnesia - Barbet Schroeder
A Tale of Love and Darkness - Natalie Portman

Séances de minuit :
Office - Hong Won-Chan
Amy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Asif Kapadia

Lire la sélection Un Certain Regard ici.

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017