Ava (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2015 Compétition/France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Quatre cinéastes français en quête de Palme

par 

- Jacques Audiard et Maïwenn sont de retour dans une compétition cannoise qui les a déjà primés et qui verra débuter Valérie Donzelli et Stéphane Brizé

Quatre cinéastes français en quête de Palme
Dheepan - L'homme qui n'aimait pas la guerre de Jacques Audiard

Alors que Thierry Frémaux a concédé que la sélection des prétendants français à la Palme d'Or 2015 du 68ème Festival de Cannes (du 13 au 24 mai 2015) avait été un crève-coeur avec une offre abondante et sept films qui avaient le niveau de la compétition, quatre cinéastes se sont frayé un chemin jusqu'à la plus belle vitrine du cinéma mondial. 

Avec Dheepan - L'homme qui n'aimait pas la guerre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Jacques Audiard
fiche film
]
, Jacques Audiard (bientôt 63 ans) sera en lice pour la 4ème fois après 1996 (Un héros très discret - prix du scénario), 2009 (Un prophète [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard et Tahar R…
fiche film
]
- Grand Prix du Jury) et 2012 (De rouille et d’os [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard
fiche film
]
). Au casting de son 7ème long figurent Antonythasan Jesuthasan, Kalieaswari Srinivasan, Claudine Vinasithamby, Vincent Rottiers et Marc Zynga. Ecrit par le réalisateur avec Noé Debré et Thomas Bidegain, le scénario est centré sur Dheepan, combattant pour l'indépendance tamoule au Sri Lanka qui fuit la défaite et son pays avec une femme et une petite fille qu'il ne connaît pas, espérant ainsi obtenir plus facilement l'asile politique en Europe. Arrivée à Paris, cette "famille" vivote en foyer d'accueil jusqu'à ce que Dheepan obtienne un emploi de gardien d'immeuble en banlieue. Il espère y bâtir une nouvelle vie et un véritable foyer, mais la violence quotidienne de la cité fait ressurgir les blessures de la guerre... Produit par Pascal Caucheteux pour Why Not, le film a bénéficié d’un budget de 7,98 M€ incluant des coproductions de France 2 Cinéma et de Page 114, des préachats de Canal+ et Ciné+, et le soutien de la région Ile-de-France. UGC assurera la sortie dans les salles françaises le 19 août. Celluloid Dreams et Wild Bunch pilotent ensemble les ventes internationales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Avec Mon roi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Maïwenn (39 ans) retrouve la compétition cannoise où elle avait gagné le prix spécial du jury en 2011 avec Polisse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Maïwenn
fiche film
]
. Interprété par Vincent Cassel, Emmanuelle Bercot, Louis Garrel, Isild Le Besco, Ludovic Berthillot et Romain Sandère, son 4ème long (qu'elle a co-écrit avec Etienne Comar) voit Tony devoir réapprendre à marcher dans un centre de rééducation à la suite d'un traumatisme important du genou. A la souffrance physique s'ajoutent les souvenirs de longues années à tenter de se défaire de l'emprise d'un homme, un escroc magnétique qui la détruit à petit feu et dont elle a eu un fils... Produit par Alain Attal pour Les Productions du Trésor pour un budget de 9,87 M€, Mon roi a été coproduit par France 2 Cinéma et par StudioCanal (qui va le sortir en France le 21 octobre et qui le vend à l'international), avec des préachats de Canal+ et Ciné+, et le soutien de la région Ile-de-France.

Avec son 4ème long métrage, Marguerite et Julien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Valérie Donzelli (42 ans) fera ses grands débuts dans la chasse à la Palme d'Or. La réalisatrice de La Reine des pommes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(découvert à Locarno en 2009), La Guerre est déclarée [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Semaine de la Critique cannoise 2011, candidat français à l'Oscar 2012 du meilleur film étranger, six nominations aux César 2012) a adapté (avec Jérémie Elkaïm) un scénario écrit en 1971 par Jean Gruault pour François Truffaut. Le récit voit le fils et la fille du seigneur de Tourlaville s'aimer depuis leur enfance d'un amour tendre qui se mue avec le temps en passion dévorante. Leur aventure scandalise la société qui les pourchasse... Au casting figurent Anaïs Demoustier, Jérémie Elkaïm, Aurélia Petit, Frédéric Pierrot, Bastien Bouillon Sami Frey, Catherine Mouchet et Géraldine Chaplin. Produit par Edouard Weil et Alice Girard pour Rectangle Productions pour un budget de 6,82 M€, Marguerite et Julien a été coproduit par France 2 Cinéma avec l'appui entre autres de la région Ile-de-France. Le film sera distribué en France le 30 septembre par Wild Bunch qui gère aussi les ventes internationales.

Première participation à la compétition cannoise également pour Stéphane Brizé (48 ans) avec La loi du marché [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stéphane Brizé
fiche film
]
, son 6ème long après notamment Le bleu des villes (Quinzaine des réalisateurs 1999), Je ne suis pas là pour être aimé [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(compétition à San Sebastian en 2005), Mademoiselle Chambon [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(César 2010 du meilleur scénario) et Quelques heures de printemps [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(apprécié à Locarno en 2012 - quatre nominations au César 2013). Interprété par Vincent Lindon, Karine Petit de Mirbeck et Matthieu Schaller, le film (coécrit avec Olivier Gorce) est centré sur un homme de 51 ans qui commence, après 20 mois de chômage, un travail d'agent de sécurité dans un hypermarché et se retrouve face à un dilemme moral quand on lui demande d'espionner ses collègues... Produit par Christophe Rossignon et Philipp Boëffard pour Nord-Ouest Films pour un budget de 2 M€, La loi du marché a été coproduit par Arte France Cinéma avec le soutien de Canal+, Ciné+ et de la région Ile-de-France. Diaphana assurera la sortie en salles le 20 mai, MK2 International pilotant les ventes à l'étranger.

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes