La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2015 Quinzaine des réalisateurs/Suède

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le film suédois The Here After s'en va à la Quinzaine

par 

- Ce premier long-métrage de Magnus von Horn ainsi que Kung Fury de David Sandberg seront présentés au Théâtre Marriott

Le film suédois The Here After s'en va à la Quinzaine
The Here After de Magnus von Horn

Pendant ses études à l'École nationale de cinéma de Pologne, à Lodz, le scénariste et réalisateur suédois Magnus von Horn a fait plusieurs courts-métrages qui ont été primés, notamment Echo (2009) et Without Snow (2011). Dès son retour dans son pays natal, l'année dernière, il s'est attelé à son premier long-métrage, The Here After, qui vient d'être sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes (13-24 mai).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la même section indépendante, la comédie d'action de 30 minutes Kung Fury, de David Sandberg, représentera également la Suède sur la Croisette, sous le regard de la star hollywoodienne suédoise Ingrid Bergman, du haut de l'affiche officielle du festival. Un documentaire sur cette dernière fera en outre son avant-première mondiale à Cannes : Ingrid Bergman – In Her Own Words de Stig Björkman.

The Here After, tourné à l'ouest de la Suède, nous présente un garçon de 17 ans qui rentre chez lui après un séjour en prison. Il a hâte de repartir à zéro mais dans sa communauté locale, son crime n'a été ni oublié, ni pardonné, et sa présence fait ressortir le pire de chaque membre de son entourage. Le conflit devient inévitable.

Le rôle principal du film a été confié à l'artiste pop Ulrik Munther (pour la première fois à l'écran), qui donne la réplique à Mats Blomgren et Wieslaw Komasa. The Here After a été produit par Madeleine Ekman et Mariusz Wlodarski pour Zentropa International Sweden et la société polonaise Lava Film, en coproduction avec la société française Cinéma Defacto (Sophie Erbs). En Suède, le film sera distribué par Nordisk Film Sweden. Ses ventes internationales sont gérées par la maison danoise TrustNordisk

Dans Kung Fury, scénarisé et réalisé par lui, Sandberg joue le rôle d'un policier et maître de kung-fu nommé Kung Fury à qui l'on confie la mission la plus délicate de sa vie : il va remonter le temps et rencontrer des dinosaures, des robots et des dieux nordiques, dans sa quête pour vaincre son ennemi juré, Adolf Hitler.

Cet “hommage déjanté aux films d'action des années 1980" a été en partie financé grâce à une campagne Kickstarter, qui a permis de récolter plus de 630 000 dollars. Il a aussi reçu le soutien de l'Institut suédois du cinéma. Sa production a été assurée par Linus Andersson et Eleni Young Karlsson pour Laserunicorns. Le film, qui montre aussi l'acteur américain David Hasselhoff en train de chanter "Knight Rider", passera sur la chaîne publique suédoise SVT le 28 mai. 

(Traduit de l'anglais)

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss