La Colère d'un homme patient (2016)
Orpheline (2016)
Félicité (2017)
Paris La Blanche (2016)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

MALAGA 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Daniel Guzmán conquiert Malaga par sa franchise et sa capacité à toucher les émotions

par 

- L'acteur et réalisateur a raflé 4 prix à Malaga, avec un premier long-métrage autobiographique intitulé A cambio de nada

Daniel Guzmán conquiert Malaga par sa franchise et sa capacité à toucher les émotions
Daniel Guzmán, avec une de ses Biznagas pendant la cérémonie

Avec quatre Biznagas (une d'or, celle du meilleur film, et trois d'argent : meilleure réalisation, meilleur acteur secondaire pour Antonio Bachiller et prix spécial de la critique), Daniel Guzmán a clairement conquis le 18ème Festival du cinéma espagnol de Malaga par l'émotivité qui se ressent dans son premier long-métrage, A cambio de nada [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Daniel Guzmán
fiche film
]
(lire la critique).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Malaga a également accueilli sur son podium Jonás Trueba, dont le troisième long-métrage, Los exiliados románticos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jonás Trueba
fiche film
]
, a été récompensé du prix spécial du jury et du prix de la meilleure musique (grâce au travail du groupe Tulsa), additionnnés d'une mention spéciale de la critique. L'actrice Leticia Dolera a de son côté obtenu trois trophées pour son premier film en tant que réalisatrice (et scénariste), Requisitos para ser una persona normal [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, dans les catégories montage, photographie et meilleur scénariste débutant.

Du côté des interprètes, le jury (qui comprenait les réalisateurs Judith Colell et Santi Amodeo, les acteurs Unax Ugalde, Nathalie Poza et Manuela Velasco, le directeur de la photographie Pau Esteve Birba et Patrick Bernabé, co-directeur du Festival Cinespaña de Toulouse) a également distingué Nidia Bermejo (meilleure actrice dans un second rôle pour La deuda de Barney Elliott, également primé pour son scénario), Ernesto Alterio (meilleur acteur principal pour sa performance dans Sexo fácil, películas tristes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Emilio Palacios (mention spéciale pour sa prestation dans Los héroes del mal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et l'actrice en vogue Natalia de Molina, qui a triomphé pour son rôle principal de mère célibataire dans Techo y comida [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Juan Miguel del Castillo
fiche film
]
, qui est le film que le public a désigné comme son favori.

Dans la section d'avant-garde Zonazine, le vainqueur est Todo el mundo lo sabe de Miguel Larraya, qui a remporté les prix du meilleur film, du meilleur scénario et du meilleur acteur (Diego Toucedo). La Biznaga d'argent de la meilleure actrice a été décernée à Toni Acosta pour Cuento de verano et celle du meilleur réalisateur à Juan Rodrigáñez pour El complejo de dinero [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(lire la critique).

Pour connaître tous les lauréats (dans les catégories documentaiires et courts-métrages et pour la section Territoire Latinoaméricain), cliquer ici.

(Traduit de l'espagnol)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home