Sage Femme (2017)
Bigfoot Junior (2017)
The Party (2017)
Western (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Out (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VISIONS DU RÉEL 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Imagine Waking Up Tomorrow And All Music Has Disappeared : un émouvant parcours musical

par 

- Le film du Suisse d'origine allemande Stefan Schwietert nous transporte dans un univers subversif, avec une dimension punk très rafraîchissante

Imagine Waking Up Tomorrow And All Music Has Disappeared :  un émouvant parcours musical

Imagine Waking Up Tomorrow And All Music Has Disappeared [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui a remporté le prestigieux Sesterce d'argent SRG SSR du meilleur long-métrage suisse à la toute récente édition de Visions du Réel, prouve que l'excellente réputation de documentariste musical de Stefan Schwietert est bien justifiée, et acquiert à chaque film de nouvelles dimensions, à mesure que le réalisateur dévoile de nouvelles facettes.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Bill Drummond, le personnage central du film, est un individu hors-normes, un vrai monument de la scène punk anglaise (il était le chanteur du groupe devenu culte Big in Japan), un anarchiste dans l'âme, un type qui ne cesse de chercher de nouvelles conventions à abattre et enfreindre. Son heure de gloire, il l'a conquise (avant de la sacrifier) grâce au projet musical acid house KLF, qui l'a poussé à un acte extrême, totalement dans la lignée de ses idéaux révolutionnaires : il a brûlé un million de livres sterling. Après cette “performance” très polémiquée, Bill Drummond a décidé de retourner sur scène pour le projet The 17, matérialisation d'un concept allant totalement à contre-courant autour de la question suivante : que se passerait-il si la musique disparaissait soudain de la surface de la Terre ?

Stefan Schwietert suit Drummond dans un parcours à travers la campagne britannique, à la recherche de nouvelles voix pour ce nouveau projet choral,. L'objectif du musicien écossais est cette fois de créer une composition musicale qui n'existe pas, de la même manière que Schwietert essaie de construire son documentaire autour d'une expérience musicale utopique et éphémère. À travers The 17, l'artiste rebelle cherche à protéger la magie de la musique de la cupidité du système mainstream. Les compositions de cette chorale hors-du-commun sont un condensé de vie, un aperçu de la diversité d'une société au bord de l'explosion, à travers la musique.

Drummond et Schwietert cherchent, chacun à sa manière, à explorer la face encore inconnue des êtres humains à travers la magie de l'expression artistique, qu'il s'agisse de musique eou de cinéma. Leur voyage est un parcours émouvant qui transcende le thème traité pour aller vers ce chose indéfinissable, unique et éphémère, qu'on appelle art. Dans ses documentaires, Schwietert cherche toujours à aller au-delà de ce qui existe déjà pour transporter le spectateur dans un monde où les images sont la traduction émotionnelle de ce que disent les personnages. De son côté, à travers le regard du réalisateur, Bill Drummond nous amène au centre d'une humanité "réelle", à des années-lumière de l'image proprette d'une Royaume-Uni bucolique et à la mode où tout semble facile, artificiellement facile.

La complexité de cette société extrêmement stratifiée est rendue par le cinéaste suisse avec une lucidité et une sincérité rares. Sa caméra accompagne Drummond d'une côte à l'autre et capte les non-dits, ces moments suspendus où le réel devient quelque chose de sublime. Les bruits sont exhaltés et les images ont des manières inattendues de voyager avec la musique du quotidien, comme si elles allaient se fondre en elle pour créer une symphonie qui n'existe pas encore. La magie du cinéma est mise au service de la musique, qui est le personnage principal du film mais qui en est surtout l'animal totem, l'essence même. Schwietert arrive ici à saisir le moi profond d'un personnage énigmatique qui ne fait aucun compromis en soulignant ses forces, mais surtout ses faiblesses. Une opération de psychanalyse cinématographique qui amène le specateur très loin. 

Imagine Waking Up Tomorrow And All Music Has Disappeared est vendu dans le monde par maximage GmbH.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

Film Business Course
WBImages Locarno
Emilia Romagna_site FR
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss