La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDIELISBOA 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

Fish Tail, deuxième

par 

- Joaquim Pinto et Nuno Leonel ont présenté dans le cadre d'IndieLisboa une nouvelle version d'un documentaire télévisé sur la pêche réalisé par eux il y a 15 ans

Fish Tail, deuxième

Le duo portugais Joaquim Pinto-Nuno Leonel est de retour avec Fish Tail [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un film qui s'intéresse à une communauté de pêcheurs des Açores qu'on pourrait voir comme un "prequel" biographique de leur documentaire encensé Et maintenant ? [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
. Fish Tail, qui a été présenté à Berlin en février, est au programme de la section Director’s Cut du 12ème festival IndieLisboa.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette section ne pourrait pas mieux lui convenir, puisque le film est bel et bien un nouveau montage par ses auteurs d'un documentaire télévisé réalisé entre 1999 et 2001. Pinto et Leonel ont transfomé leur travail d'alors en un documentaire sur une époque révolue et sur les méthodes de pêche traditionnelles – car ce genre de pêche n'existe presque plus aujourd'hui, du moins dans la région de "Rabo de Peixe" (litt. "queue de poisson") où se passe le film.

"L'amitié, dit Pinto en voix off, n'est pas quelque chose qu'on souhaite : c'est quelque chose qui arrive tout seul". Leonel et lui ont eu un accès privilégié à cette communauté locale, qui les a accueillis généreusement. C'est un ami de là-bas, Artur, qui leur a présenté cette communauté. La fille de ce dernier est mariée à Pedro, qui est, comme l'apôtre Pierre, un pêcheur. On rencontre aussi dans le film Manuel, et d'autres membres plus jeunes de la famille, en particulier les hommes, mais malgré le réalisme de ces figures (et la rudesse de leur existence), elles prennent presque des contours mythiques, vues par les réalisateurs : la narration de Pinto les rapproche parfois de certains héros (comme Spencer Tracy), tandis que Leonel désigne un des pêcheurs comme l'enfant de Zeus et d'un dauphin...

La caméra, tenue tour à tour par les réalisateurs et par les habitants du village (les enfants comme les grand), rend compte d'un rapport de fascination mutuelle et de confiance. On assiste ainsi au quotidien et aux petits drames de ce monde, de la rumeur selon laquelle le bateau de Pedro a coulé aux autorités qui ne cessent de surveiller les quotas des pêcheurs...

Fish Tail n'est pas un film ethnographique comme les autres, car il allie à une allure de documentaire traditionnel des récits personnels pour Pinto et Leonel : sur leur maison sur l'île, le chien qu'ils ont adopté, les visites qu'ils ont reçues et, enfin, leur décision de rester à Rabo de Peixe. "Nous avons été séduits par cette île, son rythme, ses habitants", confesse Pinto. Le ton est nostalgique, mais bien moins pessimiste que celui de Et maintenant ?, car les co-réalisateurs nous racontent un enchantement qui a duré plus longtemps que prévu..

Bien que la matière de l'oeuvre ne soit pas nouvelle, Fish Tail propose un récit plaisant et un nouveau montage qui ne manquera pas de renforcer le renom grandissant que Pinto et Leonel sont en train de s'acquérir. Le duo travaille à présent sur un nouveau projet, Pathos, qui sera produit par Joana Ferreira pour la société lisboète C.R.I.M. Productions. Ferreira a été choisie pour représenter le Portugal cette année à Cannes, dans le cadre de l'événement de l'EFP Producers on the Move.

(Traduit de l'anglais)

Lire aussi

Astra
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss