La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2015 Industrie/France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Accord renouvelé entre Canal+ et le cinéma français

par 

- CANNES 2015 : Le financier n°1 de la production hexagonale et l'ensemble des organisations professionnelles se sont finalement mis d'accord

Accord renouvelé entre Canal+ et le cinéma français

Tout est bien qui finit bien. Après quelques frictions qui avaient vu deux organisations de producteurs refuser de signer la première version du renouvellement de l'accord liant pour cinq ans le cinéma français au groupe Canal+ (son soutien financier n°1), l'ensemble de la profession (ARP, BLIC, BLOC, UPF) est tombée d'accord sur la Croisette où le 68ème Festival de Cannes bat son plein.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Canal+ continuera donc à consacrer 12,5 % de son chiffre d'affaires annuel au préachat (85 % minimum du montant total) et à l'achat de films européens et français, dont 9,625 % (un chiffre en légère hausse) pour les longs métrages d'expression originale française. A noter que sur le total, 17 % devront être dédiés aux films dont le budget est inférieur à 4 M€.

Les négociations ont aussi abouti au fait que StudioCanal n'opèrera pas en France comme producteur délégué. Canal+ s'est aussi notamment engagé à limiter l'alimentation de ses chaînes par le catalogue de StudioCanal, à garantir une stabilité du nombre des ses préachats annuels de films d'expression originale française, et ne pas remettre l'accord en question en cas de changement de ses conditions de commercialisation auprès de ses abonnés.

En contrepartie, Canal+ aura le droit de diffuser un film 50 fois (et 10 minimum) pendant six mois (contre 36 fois pendant trois mois auparavant).

En 2014, Canal+ dont le rôle est fondamental pour le financement de la production cinématographique française, a investi 135,88 M€ pour 103 longs métrages agréés français auquel il faut ajouter les 14,87 M€ pour 83 films de sa filiale Ciné+.

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss