A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2015 Marché/France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Films Distribution en apesanteur avec Le fils de Saul

par 

- CANNES 2015 : La société française a cartonné sur la Croisette avec le film de László Nemes, vendu dans le monde entier comme Mia Madre de Nanni Moretti

Films Distribution en apesanteur avec Le fils de Saul
Le fils de Saul de László Nemes

"Nous savions que nous avions un film très fort, une proposition de cinéma exceptionnelle, mais ce qui nous fait surtout plaisir, c'est que dans le petit monde des acheteurs et des vendeurs, on puisse s'accorder sur le fait que c'est un film important." Au matin du dernier jour du Marché du Film du 68ème Festival de Cannes, Nicolas Brigaud-Robert qui pilote avec François Yon la société française de ventes internationales Films Distribution, livre à Cineuropa son analyse du sidérant succès du film hongrois Le fils de Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
de László Nemes (lire la critique et l'interview), incontestable révélation de la compétition cannoise et déjà vendu quasiment dans le monde entier. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Des acheteurs sont même venus nous parler du film alors qu'ils savaient parfaitement que leur territoire n'était plus disponible. Cela n'arrive pas si souvent dans notre métier de sortir du relativisme et du subjectif. Cette unanimité est magique et c'est un sentiment fort de voir se concrétiser à ce point le fait que les producteurs, les distributeurs ou les vendeurs, contribuent à l'Histoire du cinéma. Car les distributeurs voient beaucoup de films et ils savent reconnaître une oeuvre exceptionnelle. Le film a été acheté pour les territoires les plus inattendus, notamment en Asie où la Shoah n'est pourtant pas forcément un sujet très déclencheur. Et finalement,  ce sont les Allemands qui sont en train de se réveiller en derniers parce qu'ils se rendent compte qu'ils sont peut-être en train de passer à côté d'un film phénomène, y compris pour leur marché." 

Quand le long métrage de László Nemes est-il arrivé sur le line-up de Films Distribution ? "Nous l'avons pris en janvier. Mais ce n'est pas une rencontre fortuite car Films Distribution a 18 années d'existence, nous recevons entre 500 et 600 films par an, et nous vendons beaucoup de premiers films car nous sommes toujours à la recherche de nouveaux talents." 

Quid des ventes de l'autre compétiteur cannois au line-up, Mia Madre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nanni Moretti
fiche film
]
de l'Italien Nanni Moretti (critique, interview et news marché)? "Nous l'avons vendu partout. Le film a eu une très belle presse et a une vraie force commerciale. D'abord, parce que Nanni Moretti est un auteur reconnu, par les critiques et par le public des cinéphiles du monde entier. Ensuite, car le film traite un sujet universel avec une grande intelligence : la mort d'un parent. Par ailleurs, il y a une alchimie qui s'opère entre le drame et la comédie avec ce qu'apporte John Turturro. Enfin, parce que Mia Madre est un film très réussi." 

Le marché cannois 2015 a donc été extrêmement fructueux pour Films Distribution. "Quand deux films attirent ainsi une telle attention des distributeurs, cela bénéficie évidemment à tous les films de notre line-up, en particulier à nos deux films projetés au Certain Regard : Taklub du Philippin Brillante Mendoza et Lamb [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'Ethiopien Yared Zeleke."

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes