Le Caire Confidentiel (2017)
The Party (2017)
Que Dios nos perdone (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Eté 93 (2017)
Tom of Finland (2017)
Barrage (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2015 Palmarès/France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le cinéma français flambe au sommet sur la Croisette

par 

- CANNES 2015 : Spectaculaire razzia hexagonale avec la Palme d'Or pour Jacques Audiard, les deux prix d'interprétation et trois récompenses côté coproductions

Le cinéma français flambe au sommet sur la Croisette
Emmanuelle Bercot, avec son prix d'interprétation feminine

Plutôt attaqué en raison de sa présence jugée trop copieuse en compétition au 68ème Festival de Cannes, le cinéma français a pris sa revanche au palmarès, en particulier avec la Palme d'Or (la 13ème gagné par un cinéaste hexagonal) décernée à Dheepan - L'homme qui n'aimait pas la guerre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Jacques Audiard
fiche film
]
de Jacques Audiard (critique). Le réalisateur touche ainsi au Graal après deux accessits, en 1996 avec Un héros très discret (prix du scénario) et en 2009 avec Un prophète [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard et Tahar R…
fiche film
]
(Grand Prix). Produit par Why Not, le film été coproduit par France 2 Cinéma et Page 114, préacheté par Canal+ et Ciné+, et soutenu par la région Ile-de-France. UGC assurera la sortie dans les salles françaises le 26 août. Celluloid Dreams et Wild Bunch pilotent ensemble les ventes internationales.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Emmanuelle Bercot est devenue la 16ème Française à remporter le prix d'interprétation féminine dans l'histoire du Festival de Cannes pour sa prestation dans Mon roi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Maïwenn (critique). Produit par Les Productions du Trésor, Mon roi a été coproduit par France 2 Cinéma et par StudioCanal (qui va le sortir en France le 21 octobre et qui le vend à l'international), avec des préachats de Canal+ et Ciné+, et le soutien de la région Ile-de-France. A noter que les films de Maïwenn ne laissent pas les jurys cannois indifférents puisque sa première incursion à ce niveau lui avait valu le prix spécial du jury en 2011 avec Polisse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Maïwenn
fiche film
]

En recevant le prix d'interprétation masculine pour sa performance dans La loi du marché [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stéphane Brizé
fiche film
]
de Stéphane Brizé (critique), Vincent Lindon est devenu le 16ème Français à inscrire son nom sur la liste des vainqueurs cannois de cette catégorie. Cette production Nord-Ouest Films a été coproduite par Arte France Cinéma, préachetée par Canal+ et Ciné+, et soutenue par la région Ile-de-France. Diaphana l'a sortie en salles le 20 mai, MK2 International pilotant les ventes à l'étranger.

Le cinéma français est aussi à l'honneur à travers trois coproductions avec le Prix du Jury gagné par The Lobster [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Yorgos Lanthimos
fiche film
]
du Grec Yorgos Lanthimos (critique - coproduit par Haut et Court avec l'Irlande, le Royaume Uni, la Grèce et les Pays-Bas), le Prix du meilleur scénario décerné à Chronic [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Mexicain Michel Franco (coproduit par Vamonos Films et Stromboli Films - vendu par Wild Bunch), et la Caméra d'Or allée à La Terre et l'ombre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 du Colombien César Augusto Acevedo (critique), produit par la Colombie notamment avec Ciné-Sud Promotion et vendu à l'international par Pyramide (qui le distribuera en France en septembre).

Enfin, du côté des vendeurs, Films Distribution brille avec le Grand Prix remporté par Le fils de Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
(critique) du Hongrois László Nemes, Wild Bunch compte également sur son line-up The Assassin du Taïwanais Hou Hsiao Hsien, vainqueur du Prix de la mise en scène.

Gijon_Home
Odessa site
Film Business Course
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss